Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bar à poèmes
glissant
1 septembre 2023

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Afrique

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Afrique
Afrique J’ai vu la terre lointaine, ma lumière. Mais elle n’est qu’à ceux qui la fécondent ; en moi, et non pas moi en elle. Les tribus guerroyèrent pour la garde du sel. Les nations lèvent pour apprendre la saveur. Que ceux qui ont houé la nuit boivent...
1 septembre 2022

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Miroirs / Givres

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Miroirs / Givres
Créateur : Daniel Mordszinski Miroirs VILLES Sur la laine du bruit quelque objet de silence, mais si vaste. Il y va de l’amour, de son mouvement vers les vitrines attentives. Qui s’arrête et contemple ? Ici la pensée organise l’exposition des oripeaux,...
1 septembre 2021

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Saisons

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Saisons
Saisons GLOIRE à Jacques Charpier Les reines du nouvel azur lèvent de leur pays sans frein. Fleuve des frondaisons, et chemin du matin, De l’aube même, de l’azur, et hennissaient les bêtes, J’ai vu que vous faisaient gloire et tristesse les vieux mots,...
1 septembre 2020

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Saison unique

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Saison unique
Saison unique LES YEUX LA VOIX Les flambeaux s’accusaient de la couleur noir étang de la nuit Nos mains solubles nos airs de rapine boiseuse la paille flambée de nos yeux ! Mers, mon silence à travers vous patiemment renaît A travers vous orées à travers...
1 septembre 2019

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Le grand midi

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Le grand midi
Le grand midi Puis le soleil, ce seul royaume. Qui était la terre d’enfance, qui l’est si simplement. Tout ce temps blessé, pour en venir au secret du sel qu’une île porte. C’est grande ambition de vouloir qualifier le temps. Chacun ne fait que tendre...
1 septembre 2018

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Pays

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Pays
Pays Là où pays et vents sont de même eau intarissable Devant qu’oiseaux eussent toué villes et bois J’ai tendu haut ce linge dénudé, la voix de sel Comme un limon sans fond ni diamant ni piège bleu * A cet empan où toute lave s’émerveille de geler Devenant...
1 septembre 2017

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Versets

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Versets
Versets 1 Qui voit la mort, il ne sait pas les poivriers sertissant d’or Ce haut livre de cimes où prend le fleuve son étal, ni ô mystère Sur le sable, les coqs, dormeurs inattendus. C’est le sable d’azur semé de sable noir, c’était la larme Qu’hier nous...
1 septembre 2016

Edouard Glissant (1928 – 2011) : L’œil dérobé

Edouard Glissant (1928 – 2011) : L’œil dérobé
L’œil dérobé à Jean-Jacques Lebel, nilotique PRESENTATION Le Nil, fleuve du temps. Leçon du temple de Kom-Ombo, où estime au mieux cette chirurgie calée dans la pierre, désignant ses instruments et son rituel, qui servit à restituer au dieu Horus son...
1 septembre 2015

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Le premier jour

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Le premier jour
Le premier jour Le conteur mesure sa parole dans l’éclat démesurée. Il va, par solitude même, chanter la terre, ceux qui la souffrent. Il n’offre la parole à tels qui s’en enchantent, s’y exaltent ; mais aux corps brûlés pat le temps : halliers, peuples...
1 septembre 2014

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Laves

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Laves
Laves ELEMENTS Soleils éteints dans les cheveux du vrai soleil ! Je retrouverai une santé de fruits en flammes. Voici les affiches noueuses, sur les arbres, nourries de feuilles. De chair, les animaux me sont amis. Les fleuves passent à travers moi vers...
Le bar à poèmes
Archives
Newsletter
96 abonnés