16 novembre 2021

Bertand de Born (1140 – 1215) : « Si tous les deuils et les pleurs... / « Si tuit li doil e·il plor... »

    Si tous les deuils et les pleurs et les malheurs et les douleurs et les pleurs et les misères qu’à connu ce monde douloureux étaient mis ensemble ils sembleraient légers devant la mort du jeune roi anglais dont restent prix et jeunesse douloureux le monde obscur éteint et ténébreux privé de joie plein de tristesse et de peine   Douloureux et tristes et pleins de malheur sont demeurés les courtois soldats et les troubadours et les jongleurs gracieux en la mort ils ont eu un mortel ennemi qui leur a... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 octobre 2021

Raimbaut de Vaqueyras (vers 1150 – vers 1207) : Fête de mai / Kalenda maia

Raimbaut de Vaqueyras.Bibliothèque nationale.MS. fr. 12473   Fête de Mai Fête de mai ni feuille de hêtre ni chant d’oiseau ni fleur de glaïeul rien ne me plaît noble dame gaie si un rapide messager ne vient de votre beau corps  et me parle d’un plaisir nouveau qu’amour m’accorde et d’une joie et je m’en vais vers vous dame vraie meure d’une plaie le jaloux avant que je vous quitte   Ma belle amie que Dieu fasse que jamais le jaloux ne rie de ma douleur il vendrait cher sa jalousie s’il... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2021

Jaufre Rudel (1110/1130 – 1148/1170) : « Quand le ru de la fontaine... » / « Quan lo rius de la fontana... »

  Quand le ru de la fontaine S’éclaircit sous le soleil, Quand vient la fleur églantine, Qu’un rossignol sur la branche Répète et toujours polit Son tendre chant qu’il affine, Le mien aussi ne dirai-je ?   Amour de terre lointaine, Tout mon corps a mal de vous, Du baume ne puis trouver Qui de vous ne se réclame Par l’attrait de douce amour, Au verger, sous la courtine, Avec la tant désirée.   Si toujours m’en manque l’aide, Nul prodige en cette flamme, Jamais plus belle ne fut, Dieu non plus... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 septembre 2021

Guillaume, duc d’Aquitaine, comte de Poitiers (1071 – 1127) : « Puisque j’ai le désir de chanter... » / Pos de chantar m’es p

  Puisque j’ai le désir de chanter     je chanterai ce qui m’attriste je ne servirai plus l’amour en Poitou ou en Limousin   Je vais m’en aller en exil en grande peur en grand péril en guerre je laisse mon fils lui feront du mal ses voisins   La séparation m’est dure de la seigneurie de Poitiers je laisse à la garde de Folcon d’Anjou toute la terre de son cousin   Si Folcon d’Anjou ne le secourt et le roi de qui je tiens mon honneur ils lui feront tous du mal félons gascons... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2021

Marcela Delpastre (1925 – 1998) : « Comme l’eau va un jour... » / « Coma l’aiga que vai, un jorn... »

            Comme l’eau va un jour. Un jour que je m’attardais sous les trembles, un jour que le grand vent arrachait du ciel les nuées et les pauvres feuilles de l’arbre,      comme l’eau va et ne sait où elle va, une fois tu m’as regardée ; comme un rayon de soleil qui traverse un nuage et qui tombe sur l’eau, et qui vole plus loin,      ainsi tu m’as regardée ; une fois peut-être... le temps que passe l’eau, et le temps qui... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2021

Arnaut de Mareuil (vers 1150 – vers 1190) : « Dame, plus belle que ne sais dire... » / « Dona genser qe no sai dir...

  Dame, plus belle que ne sais dire, Pour qui souvent geins et soupire, Cet ami vôtre, si bon et tendre, Assez savez lequel entendre, Vous fait transmettre son salut. ................................................   Amour m’a commandé d’écrire Ce qu’avec la bouche n’ose dire. Je n’ose enfreindre ni esquiver Les choses qu’amour m’a commandées. Or écoutez, dame, je vous prie, Ce que ma lettre va vous dire. ....................................................   Quand m’arrive souvente fois Que crois... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 février 2021

Bernart de Ventadorn (1125 – 1200) : « Le temps va et vient... / Lo tems vai e ven...

    Le temps va et vient et vire, Par jours, par mois et par ans, Et moi, las ! ne sais que dire, Toujours même est mon désir, Même toujours sans changer. Je veux celle qu’ai voulu Et dont jamais je n’eus plaisir.   Elle n’en perd point le rire, A moi le dol et le dam. Au jeu où elle m’invite Deux fois serai le perdant. Il est bien perdu, l’amour, Qui s’adresse à l’insensible, Si l’accord tôt ne se signe.   Et je devrais bien blâmer De moi-même la raison. Qui donc étant né de mère, A... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2020

Peire Rogier (vers 1145 – après 1197) : « En bon vers ne peut faillir... » / « Ges non puesc en bon vers fallir...

Peire Rogier, d'après un chansonnier du xiiie siècle (BnF, manuscrit français 12473, folio 2v.)   En bon vers ne peut faillir Alors que ma dame chante ; Comment pourrais-je d’ell’ mal dire ? Il n’est ici homme si rustre Qui d’un de ses propos ou deux De vilain ne tourne en courtois. Pour ce sachez bien que vrai est, Quel bien qu’en dis, je le tiens d’Elle.   A rien ne pense, ni désire Ni ai envie, ni talent, Sinon d’ell’, pour la servir Et faire ce qui bon lui plaît, Car je ne crois que... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2020

Bertand de Born (1140 – 1215) : « Me plaît le joyeux temps de Pâques... » / « Be·m platz lo gais temps de Pascor... »

Bertran de Born, d'après un chansonnier du XIIIe siècle. BnF, MS cod. fr. 12473.   Me plaît le joyeux temps de Pâques qui fait venir feuilles et fleurs et j’ai plaisir quand j’entends la jubilation des oiseaux qui font retentir leur chant dans le bocage et j’ai plaisir quand je vois sur les prés tentes et pavillons dressés et j’ai grande allégresse quand je vois dans la campagne rangés chevaliers et chevaux armés.   J’ai plaisir quand les éclaireurs font fuir les gens portant leur bien ; ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2020

Raimbaut de Vaqueyras (vers 1150 – vers 1207) : « Ne me plaisent hiver ni printemps... » / « No m'agrad' iverns ni pascors... »

Extrait d'un recueil de chansons de troubadours.BNF, Manuscrits français 854.   Ne me plaisent hiver ni printemps, Ni ciel clair ni feuilles de chênes, Mon succès me semble infortune, Toutes mes joies se font douleur, Et sont tourments tous mes plaisirs, Et me désespère mon espoir ; J’étais avec mon seul amour Plus heureux que poisson dans l’onde, Et puis d’amour m’en suis parti, Pauvre exilé et tout marri, Toute autre vie me semble mort, Toute autre joie déconfort.   Puisque d’amour ai perdu la fleur Le... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :