Hai_Zi_3_266x300_1_

 

Face à la mer

 

 

Dès demain, je m’engage à être un homme heureux :

nourrir les chevaux, fendre le bois, parcourir le monde

dès demain, j’aurai souci du grain et des légumes

je possèderai une maison, face à la mer

au printemps doux s’ouvrent les fleurs

 

Dès demain j’écrirai à tous mes proches,

je leur dirai mon bonheur

ce que les foudres de cette félicité m’ont dit

à chaque homme je le dirai

 

pour chaque rivière, pour chaque montagne je choisirai

un nom qui tiendra chaud

Etranger ! sur toi aussi je porte ma faveur

je te souhaiterai un avenir éclatant,

que la vie te destine à celle que tu aimes,

qu’en ce monde de poussière tu captures le bonheur

 

pour moi, je veux seulement que face à la mer

au printemps doux s’ouvrent les fleurs

 

13 janvier 1989

 

Traduit du chinois par Chantal Chen - Andro

In, « le ciel en fuite, anthologie de la nouvelle poésie chinoise »

Editions Circé, 2004

Du même auteur : Emouvoir (02/07/2019)