458617_246176_jpg_309456_1_

 

Si le bruit recommence



Si le bruit recommence à prendre mon oreille

comme un arbre sa pomme;

Si je ne suis plus moi-même au volant des vagues

pour conduire la mer où la mer serait mieux;

Si j’ai des horizons qui m’entrent dans les yeux,

un cri pour ne toucher que le tympan des morts;

Si un rien m’étrangle, et encore!

sans gorge pour les doigts de l’oubli fouillant la mémoire

comme une veste son armoire;

Si cela recommence et si cela se réinstalle et si

je dois signer ma propre figure et me scier ma scie

comme un clou se clouerait soi-même dans son fer;

Si cela est vraiment la chose nécessaire

et le dernier bélier par quoi s’ouvre la porte

et si c’est par ici qu’il faudra que je sorte,

je veux bien! mais, alors, que quelqu’un me le dise!

Que quelqu’un me le dise et je reste sur terre,

fixe dans mon sourire et droit sur mon derrière.

 

Je dirai que je suis tombé

Editions Gallimard, 1966

Du même auteur :

Le Peigne (18/11/2014)

C’est arrivé à moi (14/04/2016)

La rencontre (10/12/2018)