fanch150[1]

 

Ruisseau courant sur les galets

pourquoi tant de hâte

à te noyer dans la mer ?

 

Gouredenn war a bili

perak ez eus mall warnout

da vont er mor d’en em veuziñ?

 

In revue « Hopala, N° 17, Juillet-Octobre 2004 »

Association HOPALA!, 29800 Landerneau, 2004

 

Du même auteur : « Sur le muret du port… / War morgerenn ar porzh-mor… » (02/10/2015)

 

Poème précédent en breton:

Gwendal Denez : Les dimanches d’hiver / Sul ar goañv (23/09/2014)

Poème suivant en breton :

Guy Etienne  : « Un ramier…/ Un dube… » (01/05/201515)