11 février 2018

Georges Schehadé (1905 – 1989) : « Sur une montagne… »

  Sur une montagne Où les troupeaux parlent avec le froid Comme Dieu le fit Où le soleil est à son origine Il y a des granges pleines de douceur Pour l’homme qui marche dans sa paix Je rêve à ce pays où l’angoisse Est un peu d’air Où les sommeils tombent dans le puits Contre un mur de violettes et cette femme Dont le genou écarté est une peine infinie   In, Revue « Vagabondages, N°31, Juin 1981 » Association Paris-Poète,1981 Du même auteur :  « Vous qui partez pour un pays... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 février 2017

Georges Schehadé (1905 – 1989) : « Si je dois rencontrer les Aïeux… »

  Si je dois rencontrer les Aïeux A l'extrémité d'une terre d'élégie Là où se perd la parole des puits Et le vieil élevage des lunes La nuit fera une seule gerbe de nos ombres      Je rejoindrai l'aiguille et les songes Et la main de leurs habits - Allongés dans leurs têtes légères Sous un arbre imaginé par la vie      Si je dois rencontrer les Aïeux A l'extrémité d'une terre d'élégie Menant un enfant de grand sommeil Au bord des fleuves sans terres     Les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 février 2016

Georges Schehadé (1905 – 1989) : « Vous qui partez pour un pays lointain… »

  Vous qui partez pour un pays lointain Que les évêques du Songe en habits dorés      vous présentent à la lumière Qu’ils disent que vous êtes la goutte d’eau Qui tremble à leurs doigts de toute sa richesse L’ambre et le maïs de leurs colliers Qu’ils vous appellent cercueil de violon      ou gazelle Chauve-souris malheureuse qui boîte dans l’air      en voltigeant Afin que vous soient épargnées les épines  du froid La distance et ses blessures Et que... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :