sa_maison_d_edition_fait_la_part_belle_la_poesie_1_

 

Oh ! Pays de naissance

De brèches de fondrières

A deux pas de mes terres

De roseaux et de biefs

 

Et cette joie spacieuse

Bien plus haut que les saules

Ciel et mer confondus

A la ligne des peupliers

 

Tu me regardes vivre

Au vaste des marées

Derrière chaque visage

Chaque levée de sable

Où éclosent des mouettes

Comme si tes étendues

Mes limons fraternels

Sous le lasso des vagues

Cachaient un sang nouveau.

 

Ce rien qui nous éclaire

L’enfance des arbres éditeur, 56700 Hennebont, 2017

Du même auteur : 

« S’avancer sans craindre l’obscur ... » (22/09/2017)

« Nous marcherons ... » (22/09/2018)