891439_6_1_

 

Terre gelée

 

Cortège mortuaire, nuages funéraires

le fleuve lentement remorque le soleil

étire la surface de l’eau coulée d’or

calme

immense

pitoyable

étendue de fleurs fanées

1973

 

Traduit du chinois par Chantal Chen-Andro

In, "Le Ciel en fuite. Anthologie de la nouvelle poésie chinoise"

Editions Circé, 2004

Du même auteur :

Le temps sans le temps (20/02/2015)

Poème de l’offrande à l’automne (20/02/2016)

Vent à fleur d’eau (20/02/2017

Crépuscule (20/02/18)