SOUPAULT2_1_

 

Rien que cette lumière que sèment tes mains

rien que cette flamme et tes yeux

ces champs cette moisson sur ta peau

rien que cette chaleur de ta voix

rien que cet incendie

rien que toi

 

Cat tu es de l’eau qui rêve

et qui persévère

l’eau qui creuse et qui éclaire

l’eau douce comme l’air

l’eau qui chante

celle de tes larmes et de ta joie

 

Solitaire que les chansons poursuivent

heureux de ciel et de la terre

forte et secrète vivante

ressuscitée

Voici enfin ton heure tes saisons

tes années

 

Poèmes et poésies

Editions Grasset, 1973

Du même auteur :

Georgia (16/01/2014)

Est-ce le vent (16/01/2015)  

Westwego (16/01/2016)

« Est-ce le soleil qui se couche… » (16/01/2017)

« Sous les arbres mauves… » (16/01/2018)