16 mars 2020

Ezra Pound (1885 – 1972) : « Pour les sept lacs... » / « For the seven lakes…»

  Cantos XLIX   Pour les sept lacs et de personne ces vers : Pluie ; rivière vide ; un voyage, Feu de nuage gelé, pluie lourde au demi-jour Du toit de la hutte pendait une lanterne. Les roseaux sont lourds ; penchés ; et comme en pleurant parlent les bambous.   Lune d’automne ; collines s’élevant autour des lacs contre le coucher de soleil Le soir est comme un rideau de brume une buée par-dessus les rides ; et à travers ceci les épis longs et piquants de la cannelle, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 février 2015

Ezra Pound (1885 – 1972) : « Et donc les lianes me jaillissent des doigts… »

XVII   Et donc les lianes me jaillissent des doigts Et les abeilles lourdes de pollen Naviguent pesamment entre les sarments :           Cherr- cherr- che-ricc – ronronnements Et les oiseaux ensommeillés entre les branches           ZAGREUS ! IO ZAGREUS ! A la première pâleur qui éclaire les cieux Et les cités sises entre leurs collines, La déesse aux belles cuisses S’avance, le bois de chêne derrière elle, La... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :