alain_jegou_presidera_le_festival_livre_et_mer_1_

 

     Au cul des navires, en route vers l’horizon fuyant, les premiers rayons

clignotent et se liquéfient dans le sillage des pales. Le soleil aime faire ses

ablutions dans le sillon tracé par les rafiots de pêche qui piaffent et se

démènent pour rattraper la nuit. Enervés comme des purs sangs, soucieux

de brouter la rosée sur le dos de l’infini, ils soufflent et fument des naseaux

dans la fraicheur docile du jour à peine éclos.

 

Passe Ouest suivi de Ikaria LO 686070

Editions Apogée, 35000 Rennes, 2007

Du même auteur :

« Sans forfanterie aucune… » (29/09/2014)

« Coincées entre la coque et le vivier … » (07/12/2015)

Toull Lech’id (07/12/2016)

« marcher sur des chemins provisoires… » (07/12/2017)

Lorient-Keroman (07/12/2018)