1142225455492343984_1_

 

Emouvoir

 

L’aurore est une biche

qui me piétine au front

et le monde est si beau

dans la grotte les fleurs sauvages

en longeant mon corps

brûlent jusqu’à la pointe du jour

brûlent jusqu’au dehors

ô le monde est si beau

 

et le soir, le seigneur

de cette biche est depuis longtemps rentré

au fond de la terre ; adossé aux racines des arbres

il déplace

des bonheurs que tu ne pourras jamais voir

les fleurs sauvages sous terre

brûlent jusqu’à la surface

 

les fleurs brûlent ton visage

et en brûlant te blessent

le monde est si beau

l’aurore est dans la grotte

une biche piétinant les hommes

 

1986

 

Traduit du chinois par Chantal Chen - Andro

In, « le ciel en fuite, anthologie de la nouvelle poésie chinoise »

Editions Circé, 2004

Du même auteur : Face à la mer (02/07/2018)