4188aS3lBQL

 

La mort

signe moins de la création

 

la mort

ce point d’acné sur la face de la douleur

 

la mort

surprise comme le sexe

dispersion comme la volupté

 

La mort n’est au fond

que ce gouffre vierge

où notre verge de vie

a soudain licence de pénétrer

 

la mort est au fond.

Avril 1959

Poésies complètes,

Guy Chambelland éditeur, 1963

Du même auteur : « Je sais la caresse du petit matin… » (23/12/2016)