sutzkever7_1_

 

Paysage de fin de nuit

 

La lune chevauche un chameau de granit bossu.

Ecoute :

Des frémissements traversent la terre

Comme des nuées.

Un éclair aux cornes violettes

Plonge dans la mer, allumant

La courbure d’une vague.

Mais la lune méfiante regarde

Comme un vieux fossoyeur qui voit un nouveau-né.

 

Traduit du yiddish par Charles Dobzynski

in, "Anthologie de la poésie yiddish, Le miroir d’un peuple"

Éditions Gallimard, 2000.

Du même auteur :

Les juifs gelés (13/08/2014)

Dans la hutte de neige (16/082017)

Pelisse de feu (16/08/2018)