27 février 2018

Pierre Gabriel (1926 – 1994) : La nuit venue

  La nuit venue   Et cette nuit soudain venue Nous envahir le cœur, Nous sceller les paupières, Il faudra bien l’exorciser d’un mot Si nul silence n’y parvient, Nous l’extirper de la chair et des os Avant que son venin N’ait mordu jusqu’à l’âme Et glacé sur nos lèvres Un semblant de réponse.     Tu n’atteindras de toi Que ce halo qui te ressemble, La trace - rien de plus – D’une lueur trop brève Engloutie par la nuit. Car tu es, non le feu, Mais l’ombre de toi qu’il projette En démesuré sur... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :