02 octobre 2019

Vincent Voiture (1597 – 1648) : « Il faut finir mes jours... »

  Il faut finir mes jours en l'amour d'Uranie ! L'absence ni le temps ne m'en sauraient guérir, Et je ne vois plus rien qui me pût secourir, Ni qui sût rappeler ma liberté bannie.   Dès longtemps je connais sa rigueur infinie ! Mais, pensant aux beautés pour qui je dois périr Je bénis mon martyre, et content de mourir, Je n'ose murmurer contre sa tyrannie.   Quelquefois ma raison, par de faibles discours, M'incite à la révolte et me promet secours. Mais, lors qu'à mon besoin je me veux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 août 2016

Vincent Voiture (1598 – 1648) : La belle matineuse

La Belle Matineuse   Des portes du matin l’amante de Céphale, Ses roses épandait dans le milieu des airs, Et jetait sur les cieux nouvellement ouverts Ces traits d’or et d’azur qu’en naissant elle étale,   Quand la Nymphe divine, à mon repos fatale, Apparut, et brilla de tant d’attraits divers, Qu’il semblait qu’elle seule éclairait l’univers Et remplissait de feux la rive orientale.   Le soleil se hâtant pour la gloire des cieux Vint opposer sa flamme à l’éclat de ses yeux, Et prit tous les rayons... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2014

Vincent Voiture (1597 – 1648) : « Je me meurs tous les jours…

    Je me meurs tous les jours en adorant Sylvie,  Mais dans les maux dont je me sens périr,  Je suis si content de mourir,  Que ce plaisir me redonne la vie.       Quand je songe aux beautés, par qui je suis la proie  De tant d’ennuis qui me vont tourmentant,  Ma tristesse me rend content  Et fait en moi les effets de la joie.       Les plus beaux yeux du monde ont jeté dans mon âme  Le feu divin qui me rend bienheureux ;  ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :