17 juin 2019

Jean Tardieu (1930 – 1995) : Le tombeau de Monsieur Monsieur

  Le tombeau de Monsieur Monsieur   Dans un silence épais Monsieur et Monsieur parlent c'est comme si Personne avec Rien dialoguait.   L'un dit : Quand vient la mort pour chacun d'entre nous c'est comme si personne avait jamais été. Aussitôt disparu qui vous dit que je fus ?   - Monsieur, répond Monsieur, plus loin que vous j'irai : aujourd'hui ou jamais je ne sais si j'étais. Le temps marche si vite qu'au moment où je parle (indicatif - présent) je ne suis déjà plus ce que j'étais... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juin 2018

Jean Tardieu (1903-1995) : Rengaine pour piano mécanique

  Rengaine pour piano mécanique (Comme un rémouleur superbe et désabusé) Dépêche-toi de rire il en est encor temps bientôt la poêle à frire et adieu le beau temps.     D’autres viendront quand même  respirer le beau temps c’est pas toujours les mêmes mais y a toujours des gens.     Sous le premier empire y avait des habitants sous le second rempire y en avait tout autant.     Même si c’est plus les mêmes tu t’en iras comme eux tu t’en iras quand même tu t’en iras chez... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2017

Jean Tardieu (1903 – 1995) : Henri Rousseau, le douanier

  Henri Rousseau, le douanier A Marcel Arland   C’est le commencement, le monde est à repeindre, l’herbe veut être verte, elle a besoin de nos regards ; les maisons où l’on vit, les routes où l’on marche, les jardins, les bateaux, les barrières m’attendent pour entrer dans leur vrai paradis. Je ne suis pas ici pour me moquer des choses ; dans mes yeux qui les recueillent elles font de beaux rêves et dans mes yeux puis dans mes mains elles deviennent sages, égales et polies comme des images.   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2016

Jean Tardieu (1903 – 1995) : La môme néant

  La môme néant   (Voix de marionnette, voix de fausset, aiguë, nasillarde, cassée, cassante, caquetante, édentée.)     Quoi qu'a dit ? - A dit rin.   Quoi qu'a fait ? - A fait rin.   A quoi qu'a pense ? - A pense à rin.   Pourquoi qu'a dit rin ? Pourquoi qu'a fait rin ? Pourquoi qu'a pense à rin ?   - A' xiste pas.   Monsieur, Monsieur Editions Gallimard, 1951   Du même auteur :  Quand bien même… (17/06/2015) Henri Rousseau, le douanier... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
17 juin 2015

Jean Tardieu (1903 – 1995) : Quand bien même…

    Quand bien même…   Quand bien même je verrais de mes yeux les ancêtres peints sur les tableaux descendre de leur cadre et marcher dans l’épaisseur du monde   Quand bien même je verrais de mes yeux les routes de terre se lever dans le ciel gracieuse et penchées comme des jets d’eau   Quand bien même j’entendrai le soleil (comment, lui ?) oui le soleil le soleil) me parler à voix basse m’appeler par mon nom   Quand bien même je prendrais tout à coup la stature et le silence et la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :