28 novembre 2018

Wolfdietrich Schnurre (1920 -1989) : Harangue du policier de banlieue pendant sa ronde du matin / Ansprache des vorortpolizisten

  Harangue du policier de banlieue pendant sa ronde du matin     Tu habites dans la rosée, dans le cri de la sittelle au-dessus des jardins, dans le cauchemar du mouchard et le rail conducteur du train de banlieue. Tu souffles le brouillard dans la vallée, la suie sur la bougie d’allumage, tu chantes sous le sabot du cheval et par la bouche de l’ivrogne. Telle est ta mission. Les veines du germe palpitent dans le battement de ton pouls.   Mon maître et chef, si petit que je sois devant le pupitre... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 novembre 2017

Wolfdietrich Schnurre (1920 – 1989) : Message clandestin / Kassiber

  Message clandestin   Je me refuse à baiser les pieds du pouvoir ; la terre a toujours baisé les miens.   Je me refuse à exiger la mort de l’ennemi ; Je ne suis pas un ennemi, je n’en ai point.   Traduit de l’allemand par Raoul Bécousse In, Wolfdietrich Schnurre : « Messages clandestins, et nouveaux poèmes » Editions Noah, 1986 Du même auteur : Adoration /Anbetung (28/11/2014) Chanson / Lied (28/11/2015) Quand le monde frappe à ta porte /Klopfzeichen (28/11/2016) ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2016

Wolfdietrich Schnurre (1920 – 1989) : Quand le monde frappe à ta porte / Klopfzeichen

  Quand le monde frappe à ta porte   Ne t’éloigne pas de toi, reste en accord avec toi-même. Qui doit te donner du courage le soir, qui doit baisser les stores, qui doit te soutenir quand la porte cochère tremble sous le coups de poing du monde ?   Ne t’éloigne pas de toi, reste en accord avec toi-même. Nul ne t’appelle ; tu n’entends que le vent. Le chant de l’alouette ment au nez de la mort ; le monde qui t’attire ne souffle mot de ses infirmités.   Ne t’éloigne pas de toi, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2015

Wolfdietrich Schnurre (1920 - 1989): Chanson / Lied

  Chanson   C’est peu ce que je demande à savoir ; moins que l’autorité n’exige.   Je désire savoir où il y a des myrtilles et non s’il y aura la guerre.   Je désire savoir quand la pluie tombera et  non en combien de parties se démonte un fusil.   C’est peu ce que je désire en cas de guerre ; moins que l’autorité n’exige.   Quand l’ennemi arrivera, je prendrai mon filet à papillon et je le briserai.   Mais je peux aussi bien chanter cette chanson et tous... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2014

Wolfdietrich Schnurre (1920 - 1989): Adoration / Anbetung

Adoration   Je ne suis pas un roi ; ma bicyclette est posée contre cette étable et tout ce que j’apporte,  c’est l’angoisse : tu vas fuir à présent.   L’âne a déjà fini de plonger son museau tendre, qu’orne un anneau, dans l’orge dorée, bientôt plus pâle aussi sera la blancheur des colombes, et le matin donne l’alerte.   Marie se mire dans une boîte de conserve vide, dont le rond déforme son image ; sa bouche s’exerce à sourire, elle veut s’endurcir.     Le briquet que... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :