30 avril 2020

Roberto San Geroteo (1951-) : « Le bleu du ciel est blanc... »

  Le bleu du ciel est blanc, et froid, et vide de sens. ce qui de loin le traverse s’y attarde, s’en nourrit. des oiseaux. des cris. des nuages. et des yeux.   tu vas et viens d’un côté puis de l’autre, dedans tu te dis la saveur de l’air gris. dehors tu ne penses qu’au retour   Il neige autour d’elle, et lui, il y a très longtemps tu fermes les yeux et l’image tressaille en toi   tu vas et viens entre deux vies, l’une rit sur un versant et disparaît dans l’autre. et l’autre sur la cime semble dire... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2018

Roberto San Geroteo (1951-) : (fin de sieste, 3)

           (fin de sieste,3)           sur le bord du lit comme au bord de la           rivière.           tu vois le sol, la poussière, leurs visa -           ges changeants :           tu poursuis encore un rêve, une parole, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :