07 juin 2017

Jean - Philippe Salabreuil (1949 – 1969) : Je t’apprends à mourir

  Je t’apprends à mourir   Non pas en face jamais ainsi Une épaule d'abord et puis l'autre Tête légère et basse et presque assise A petits cris doucement tu entres Et voici l'ombre t'a saisie Te souvenant que tu n'existes pas Qu'il n'y a plus les eaux qu'il n'y a pas Encore un feu qui ont chanté qui chantent Et chanteront tout au long de l'oubli Peut-être avec l'érable aux lentes branches Et plein d'oiseaux pour te remplir Mais nul regret surtout nul repentir Qu'importe à présent si je t'aime qu'importe Les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 juin 2016

Jean – Philippe Salabreuil (1940 -1969) : Petite fanfare funèbre

  Petite fanfare funèbre   Ohé là-haut les mondes bleus vos trognes d'or En avant marche au travers les bourgs de la nuit Et que ça saute avec l'harmonie turque ou maure Des sphères beuglant fort le poète s'ennuie   Ah mais je suis tout seul sur la terre en sommeil Entre les delphiniums aux cent vertèbres peintes La neige craque encore aux profondeurs et veille Où je devine d'un hibou les feux éteints Alors je songe et songe depuis quand mon Dieu Le soir a chu des ifs comme un épouvantail Ou plutôt... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2015

Jean-Philippe Salabreuil (1940 -1969) : Adieu

  Adieu   On dit que je m’amuse Et que bien sûr je fais exprès De hâler cette râpe de pierre au plus près De mon cœur léger d’érable qui s’use   Mais je suis parmi vous Devant l’établi sous la neige Les uns se sont assis d’autres mis à genoux Et maintenant de mes mains que ferai-je ?   Je ne suis pas venu Pour vous maudire ou vous comprendre Un matin j’ai quitté mon lit dans le ciel nu J’ai roulé dans votre printemps très tendre   Il y a si longtemps Que je mûris pêche pourrie Dans... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :