26 décembre 2019

Claude Roy (1915 – 1997) : A la lisière du temps

    A la lisière du temps   Quand on marche le soir à la lisière du temps il monte soudain une bouffée d'enfance les cris d'hirondelles folles d'un préau d'école ou le silence de la barque sur la rivière à la tombée du jour quand le soleil rase l'eau qui moucheronne ou bien la sonnette (deux fois) de l'épicerie-mercerie où on achète après l'école les rouleaux de réglisse Zan, qui barbouillent de noir et font les doigts collants.   On tend l'oreille le long du voile de la brume. Quelqu'un parle à... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 décembre 2018

Claude Roy (1915 – 1997) : « Jamais jamais je ne pourrai... »

En 1983.   Jamais jamais je ne pourrai dormir tranquille aussi longtemps que d’autres n’auront pas le sommeil et l’abri ni jamais vivre de bon coeur tant qu’il faudra que d’autres meurent qui ne savent pas pourquoi J’ai mal au coeur mal à la terre mal au présent Le poète n’est pas celui qui dit Je n’y suis pour personne Le poète dit J’y suis pour tout le monde Ne frappez pas avant d’entrer Vous êtes déjà là Qui vous frappe me frappe J’en vois de toutes les couleurs J’y suis pour tout le monde   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :