24 juillet 2017

Jacques Roumain (1907 – 1944) : Madrid

  Madrid      Cette ride sinistre de la sierra et l’horizon cerné d’un orage de fer :      le ciel n’a plus un sourire plus un seul tesson d’azur      pas un arc à lancer l’espoir d’une flèche de soleil      les arbres déchiquetés se redressent, gémissent comme des violons désaccordés      tout un village endormi dans la mort s’en va à la dérive      quand la mitrailleuse crible la passoire du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juillet 2016

Jacques Roumain (1907 – 1944) : Nouveau sermon nègre

      Nouveau sermon nègre A Tristan Rémy   Ils ont craché à Sa Face leur mépris glacé  Comme un drapeau noir flotte au vent battu par la neige  Pour faire de lui le pauvre nègre le dieu des puissants  De ses haillons des ornements d'autel  De son doux chant de misère  De sa plainte tremblante de banjo  Le tumulte orgueilleux de l'orgue  De ses bras qui halaient les lourds chalands  sur le fleuve Jourdain  L'arme de ceux qui frappent par l'épée  De... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 juillet 2015

Jacques Roumain (1907 – 1944) : Bois d’Ebène : Prélude

  Bois d’ébène   Prélude.   Si l’été est pluvieux et morne si le ciel voile l’étang d’une paupière de nuage si la palme se dénoue en haillons si les arbres sont d’orgueil et noirs dans le vent et la    brume si le vent rabat vers la savane un lambeau de chant funèbre si l’ombre s’accroupit autour du foyer éteint si une voilure d’ailes sauvages emporte l’île vers les naufrages si le crépuscule noie l’envol déchiré d’un dernier mouchoir et si le cri blesse l’oiseau tu partiras   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :