21 août 2018

August von Platen (1796 – 1835) : « O tendre printemps... » / « O süßer Lenz... »

  O tendre printemps, fais que ton pas se hâte, Et, cette fois, viens encore plus tôt que de coutume ! Toi qui nous guéris quand notre cœur est serré, Et dont le doux remède toujours nous guérit !   Oh ! si je pouvais déjà au profond même de ta fleur, Quand à peine le jour arde à l’horizon, Et jusqu’à ce qu’enfin il se dissipe dans le couchant, Vivre de pleurs et sans vœu ni prière !   Ton clair soleil flammant dans le bleu, Je lèverais les yeux vers le haut, étendu parmi l’herbe, Et... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 août 2017

August von Platen (1796 – 1835) : « A l’ami allemand… » / « Dem deutschen Freunde »

  A l’ami allemand, guidé par les étoiles Vers cette Cité en son île parmi l’écume de la mer, Que ce petit livre serve de souvenir, Lorsqu’il longera les rives de la Lagune, Lorsque l’amour et l’art lui donneront de belles heures, Lorsqu’il sera étendu à rêver dans une gondole ; Qu’il puisse l’ayant lu se dire doucement : Ici j’ai senti battre un cœur devant moi !   Traduit de l’allemand par Dominique Le Buhan et Eryck de Rubercy In, August Von Platen : « Sonnets d’amour et sonnets... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :