02 octobre 2018

Taha Muhammad Ali (1931 - 2011) / طه محمد علي : Quarante ans après la destruction d’un village

  Quarante ans après la destruction d’un village     Le passé sommeille à côté de moi Comme le tintement Près (auprès ?) de sa grand-mère la cloche. L’amertume me poursuit Comme les poussins poursuivent Leur mère la poule. Et l’horizon... Cette paupière fermée Sur le sable et le sang, Que t’a-t-il laissé ? Et quelle promesse t’a-t-il faite ?   Traduit de l’arabe par Antoine Jockey in « Les Poètes de la Méditerranée. Anthologie. » Editions Gallimard (Poésie),2010 Du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2014

Taha Muhammad Ali (1931-2011) / طه محمد علي : La colombe partie dans le train de l’hiver

  La colombe partie dans le train de l'hiver Amira,          Lorsque nos ainés s'en vont Comme toi Une migration sans fin commence en nous Une certitude nous accompagne Que tout ce qui est beau En nous et autour de nous, Excepté la tristesse, S'en va Sans jamais revenir. Les grenadiers Dont tu aimais les fleurs Leurs branches se sont ramollies Et les ombres les ont quittées, Le chemin, les quinquinas Et les ruisseaux Tous sont partis Après ton... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :