14 août 2021

Eugenio Montale (1896 – 1981) : Le penser du prisonnier / Il sogno del prigionero

  Le penser du prisonnier   Aubes et nuits qui par peu de signes varient.   Les étourneaux et leurs zigzags sur leurs beffrois Dans les jours de bataille, seules ailes à moi, Un brin de ciel polaire, L’œil du gardien-chef dans le judas, Un craquement de noix cassées, une huileuse Rumeur de fritures dans les caves, d’imaginaires Ou réelles tournebroches... Oui, mais la paille est de l’or, Un âtre est la lampe vineuse ; Quand je m’endors je me crois à tes pieds.   Sans un... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2021

Eugenio Montale (1896 – 1981) : Correspondances

  Correspondances   Tandis qu’un mirage au fond De vapeurs vacille et se perd Autre chose aux arbres annonce La trompette du pivert.   La main qui plonge au sous-bois Et vient transpercer la trame Du cœur par les pointes du chaume, C’est celle qui fait aux étangs Mûrir les cauchemars en or A l’heure où Bassarée avec son char sonore Reporte les glapissements fous des béliers Sur les carreaux arides des coteaux   Toi aussi tu reviens, bergère sans brebis Et sur ma pierre tu te places ? Je te... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2020

Eugenio Montale (1896 – 1981) : Bateaux sur la Marne / Bache sulla Marna

  Bateaux sur la Marne   Bonheur du liège abandonné au flot Du courant Qui se détrempe autour de ces ponts renversés Et de la pâle pleine lune par le soleil : Bateaux sur la rivière, argiles dans l’été Et là un croupissant murmure de cités. Suis de rames le pré si tu vois le chasseur De papillons venir porteur de son filet, La tremblaie sur la muraille où c’est un sang De dragon qui se redit dans le cinabre.   Voix sur le fleuve et vous éclats des rives Ou rythmique scandement de la pirogue A... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 août 2019

Eugenio Montale (1896 – 1981) : La bourrasque / La bufera

  La bourrasque   La bourrasque qui fait ruissellement aux feuilles Dures du magnolier les longs coups de tonnerre Printanier et la grêle,   (Les sons cristallins dans ton lit nocturne Te surprennent, d’un or Qui s’éteignit aux acajous, aux tranches des reliures, Il brûle un grain de sucre encor aux coquilles de tes paupières)   Et l’éclair qui blancheur Confit arbres et murs et les surprend en leur Eternité d’instant – et le marbre et la manne Et la destruction – ce que gravé en toi Tu portes... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2016

Eugenio Montale (1896 -1981) : « A midi faire halte …/ « Merrigiare pallido… »

  A midi faire halte, pâle et pensif, A l’ombre près d’un brûlant mur d’enclos, Ecouter parmi les ronces et les broussailles Claquements de merles, bruissements de serpents.   Dans les craquelures du sol ou sur la vesce Epier les files de fourmis rouges Qui tour à tour se brisent et s’entrecroisent Au sommet de meules minuscules.   Observer dans le feuillage comme palpitent Au loin les écailles de mer Tandis que des pics chauves se lèvent De tremblants craquètement de cigales.   En allant dans le... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :