06 avril 2017

Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz (1877 - 1939) : " Tous les morts sont ivres..."

  Tous les morts sont ivres   Tous les morts sont ivres de pluie vieille et sale  Au cimetière étrange de Lofoten. L'horloge du dégel tictaque lointaine Au coeur des cercueils pauvres de Lofoten.   Et grâce aux trous creusés par le noir printemps Les corbeaux sont gras de froide chair humaine ; Et grâce au maigre vent à la voix d'enfant Le sommeil est doux aux morts de Lofoten.    Je ne verrai très probablement jamais Ni la mer ni les tombes de Lofoten Et pourtant c'est en moi comme... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 avril 2016

Oscar Venceslas de Lubicz – Milosz (1877 – 1939) : Symphonie de Septembre

  Symphonie de Septembre   I   Soyez la bienvenue, vous qui venez à ma rencontre Dans l’écho de mes propres pas, du fond du corridor obscur     et froid du temps. Soyez la bienvenue, solitude, ma mère. Quand la joie marchait dans mon ombre, quand les oiseaux   Du rire se heurtaient aux miroirs de la nuit, quand les fleurs, Quand les terribles fleurs de la jeune pitié étouffaient mon amour Et quand la jalousie baissait la tête et se regardait dans le vin Je pensais à vous, solitude, je... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2015

Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz ( 1877 – 1939) : Et surtout que

Et surtout que   — Et surtout que Demain n’apprenne pas où je suis — Les bois, les bois sont pleins de baies noires — Ta voix est comme un son de lune dans le vieux puits Où l’écho, l’écho de juin vient boire.     Et que nul ne prononce mon nom là-bas, en rêve, Les temps, les temps sont bien accomplis — Comme un tout petit arbre souffrant de prime sève Est ta blancheur en robe sans pli.     Et que les ronces se referment derrière nous, Car j’ai peur, car j’ai peur du retour. Les grandes... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :