29 novembre 2018

Gérard Le Gouic (1936 -) : Pierres

  Pierres   I Ce ne sont pas les arbres qui dominent un paysage, ni le balancement des vallons, le quadrillage des parcelles, ni même les nuages.   ce sont les pierres, nues, géantes, côte à côte solitaires comme des immolés.   II Par quels arbres, quels vents, quelles rivières,   par quelles autres pierres (celles qui s’aiguisent contre la mer, formant des caps, celles qui balisent les routes des hommes ?)   se transmet la distance le parler des pierres ?   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 novembre 2017

Gérard Le Gouic (1936 -) : « La campagne semble morte… »

  La campagne semble morte à côté des villes, pourtant des déserts aux cités il n’ y a qu’un pas, un pont de fumée, un sanglot dont nous ignorons s’il brise ou raccommode.   Une ville déborde de lambeaux, de vides qui se superposent, d’instants futurs déjà gravés que nous recouvrirons par nos mains.   Dans la campagne le mouvement naît d’échanges invisibles, chaque désordre rejoint sa place, la vie boîte d’un pas de buveur, la mort ronge sa mauvaise humeur que l’éternité dure le temps d’un trou de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 novembre 2016

Gérard Le Gouic (1936 - ) : Cairn de Barnenez

  Cairn de Barnenez   La nuit primitive qui s’élève de la terre noire, et la lumière des premiers hommes au-dessus de la baie immuable.   Une seule pierre déplacée et l’arc-en-ciel des silex s’effondre, une seule pierre ajoutée et tout le promontoire gronde.   L’oiseau dépose son fragment de ciel, le lézard inscrit sa ligne fugitive, le vent et la pluie brassent le levain des pierres.   Chaque caillou est un son arrêté, chaque pierre une pensée d’un défunt, chaque bloc est un rêve qui... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 novembre 2015

Gérard Le Gouic (1936 - ) : Troisième île

    Troisième île   Il y a des îles où manque la mer   comme des amours brûlent sans amour.     Il y a des îles tournées vers l’intérieur d’elles- mêmes.   La mer est au-dessus de leur forces.     Il y a des îles condamnées à l’avance   tout leur réussit, même la paralysie, même la mort.     Il y a des îles qui tournent le dos à la mer.   Pour un peu elles  bâtiraient un ciel et des étoiles autour d’elles.     Il y a... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 novembre 2014

Gérard Le Gouic (1936 - ) : « Quand ma chienne me regarde… »

      Quand ma chienne me regarde ses yeux se posent en vérité  dans mon dos sur le vaisselier ou sur la ligne des arbres par la fenêtre ouverte. Elle me regarde comme à travers une porte en perles et c’est l’au-delà qu’elle voit et par moments qui l’inquiète.     Autoportraits en noir et bleu, in Revue « Poésie présente. Cahiers trimestriels de Poésie. XXIII ». Editions Rougerie, 1977   Du même auteur : Troisième île (29/11/2015) Cairn de Barnenez (29/11/2016)... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :