27 octobre 2016

Pierre-Albert Jourdan (1924 – 1981) : Fleurs de cerisiers

  Fleurs de cerisiers      Le petit espace de temps où tu traverses les fleurs du cerisier, éclatantes au soleil, déjà s’effaçant comme neige, c’est toute ta vie que tu traverses ainsi d’un regard. Elle est ce pur espace comme il va s’effondrer d’un nuage, d’une brume, d’une nuit ; ce pur espace qui tremble dans l’espace et qui ne se déploie que par blessures, jamais glissade heureuse, sinon de ce regard accroché un instant à un blason de vert tendre et de blanc. Ceci n’est pas compté, jamais, cette... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2015

Pierre – Albert Jourdan (1924 – 1981) : Prière

  Prière      Que l’innocence demeure      qu’il lui soit donné de pouvoir se perdre dans l’inutilité de ce monde      qu’elle soit suffisamment forte pour oublier de le clamer      que dans son silence où elle éclaire il n’y ait pas d’obstacle à son silence      qu’elle soulève ce monde las et danse dans sa poussière      que son sourire de fleur soit à jamais inscrit sur mes lèvres lorsqu’elles ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juillet 2014

Pierre –Albert Jourdan (1924 – 1981) : Jardin suspendu

Jardin suspendu   Surgissent à nouveau de vieilles douleurs, tout est en place. La porte s’ouvre sur des murmures de soleil, ponctuation de crêtes. Le fauteuil n’est qu’un peu de terre autour d’un tronc noirci. Puis vient l’apaisement, le déferlement de l’espace.   Les degrés de la sagesse, ici, sont de pierres grises, tachetées d’ombre, masquées d’herbes sèches, paroles élémentaires. Une saison clémente se met en marche, comment nommer ce fruit ?   Un dessin de sol craquelé, lambeau de désert bordé ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 17:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :