07 septembre 2014

Ji Xian (1930 - ) : « Mince comme une feuille de papier… »

  Mince comme une feuille de papier la jeunesse qui enveloppe une tête de mort. Rapide comme une flèche la vie qui précède la mort. Le mince papier, trop fragile, se déchire ! La vie n’est qu’une unique flèche ! 1930 Traduit du chinois par Martine Vallette-Hémery In « Le ciel en fuite. Anthologie de la nouvelle poésie chinoise », Editions Circé, 2004
Posté par bernard22 à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :