05 novembre 2020

Alfred Jarry (1873 – 1907) : Manao tupapau

  MANAO TUPAPAU (*)   Paul Gauguin : Manao Tupapau (l'esprit des morts veille)     Le mur déjà s’endort. L’Olympia couchée brune sur la jonchée des arabesques d’or et qui fane et profane de son corps diaphane, soleil enseveli, l’or pâli de son lit, rêve à de vieux mystères : par les nuits solitaires l’âme des morts dormants ressuscitait amants. Puissent donc leurs bras d’ombre, puissent leurs bras sans nombre par cette nuit de ruts, incubes apparus, étreindre mon corps vierge ! ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 avril 2019

Alfred Jarry (1873 – 1907) : Madrigal

  Madrigal   Ma fille - ma, car vous êtes à tous, Donc aucun d'eux ne fut valable maître, Dormez enfin, et fermons la fenêtre : La vie est close, et nous sommes chez nous.   C'est un peu haut, le monde s'y termine Et l'absolu ne se peut plus nier ; Il est si grand de venir le dernier Puisque ce jour a lassé Messaline.   Vous voici seule et d'oreilles et d'yeux. Tomber souvent désapprend de descendre. Le bruit terrestre est loin, comme la cendre Gît inconnue à l'encens bleu des cieux.   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :