15 septembre 2017

Anne Hébert (1916 - 2000) : Fin du monde

  Fin du monde   Je suis le cri et la blessure, je suis la femme à ton flanc qu’on outrage et      qu’on viole. L’Apocalypse t’enchaîne à son char, l’horreur te lie les mains, amour,      amour, qui t’a crevé les yeux ?   Mon coeur de paix violente, je te l’avais donné, plus nu que mon corps.   J’ai des caresses ruisselantes, la mort et les larmes sont mes parures.   Mon âme, sous un feu si noir, sèche comme le sel, et ta soif s’y pose, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2016

Anne Hébert (1916 – 2000) : Neige

  Neige   La neige nous met en rêve sur de vastes plaines sans traces, ni    couleur Veille mon cœur, la neige nous met en selle sur des coursiers    d’écume Sonne l’enfance couronnée, la neige nous sacre en haute mer,    plein songe, toutes voiles dehors La neige nous met en magie, blancheur étale, plumes gonflées    où perce l’œil rouge de cet oiseau Mon cœur ; point de feu sous les palmes de gel file le sang qui    s’émerveille.   Poèmes Editions... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 août 2014

Anne Hébert ( 1916 – 2000) : Soleil dérisoire

Soleil dérisoire   Soleil jaune au poing Elle s'appelle Liberté On l'a placée sur la plus haute montagne Qui regarde la ville Et les pigeons gris l'ont souillée Jour après jour   Changée en pierre Les plis de son manteau sont immobiles Et ses yeux sont aveugles Sur sa tête superbe une couronne d'épines et de fiente   Elle règne sur un peuple de tournesols amers Agités par le vent des terrains vagues Tandis qu'au loin la ville fumante Se retourne sur son aire Et rajuste les chaînes aux chevilles des... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 19:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :