25 novembre 2017

José Agustín Goytisolo (1928 - 1999) : Sans savoir comment / Sin saber cómo

  Sans savoir comment   Dans le tumulte des autres voix, j’ai entendu sa voix, la seule que je désirais. Elle vint comme un éclair, épée luisante, pure, rose éternelle. J’attendais cette voix, et elle résonna en moi, elle, la vieille voix du peuple longtemps résonna, parce que même le sourd entend la cloche qu’il aime.   Traduit de l’espagnol par Jacinto-Luis Guereña in, « Anthologie bilingue de la poésie espagnole contemporaine » Gérard & C°, (Marabout Université), Verviers... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2016

José Agustín Goytisolo (1928 - 1999) : J’invoque / Yo invoco

  J’invoque   Clarté, ne t’éloignes pas de mes yeux, n’humilie pas la raison qui m’encourage à poursuivre. Ecoute, derrière mes paroles, le cri des hommes qui ne peuvent pas parler. Au nom des coups reçus, de leur lutte engagée contre le mur de l’ombre, je te demande de persister dans ton éclat, d’illuminer ma vie, de rester avec moi, clarté.   Traduit de l’espagnol par Claude de Frayssinet In, « Poésie espagnole. Anthologie 1945 1990 » Actes Sud / Editions Unesco, 1995 Du même... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2015

José Agustín Goytisolo (1928 -1999) : Précisément alors

    Précisément alors   Le jour où tous les téléphones se mettront à hurler où les téléviseurs et les radios lanceront une campagne      endiablée en énumérant les avantages du suicide collectif ou quand les montres s’arrêteront à une heure complètement      idiote   alors quand vous lirez sur les bandes d’ordinateurs les données complètement fausses et quand dans la rue les feux se mettront au rouge permanent et quand vous verrez les trains partir en marche... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :