08 août 2017

Roger Gilbert – Lecomte (1907 – 1943) : Chassé – croisé du coma

      Chassée croisé du coma   Eh, l’angoisseux, l’agonisant quand tu verras, le ciel : un dôme d’or tacheté de points noirs stellaires, et la lune pastille noire sur un grand ventre de lumière le temps sera venu : voici ta mort dernière voici ta naissance première.   Oeuvres complètes, T.II Editions Gallimard, 1975 Du même auteur : Je n’ai pas peur du vent (08/08/2014) Sacre et massacre de l’amour (08/0820/15)  Le vent d’après / le vent d’avant 08/(08/2016)  
Posté par bernard22 à 00:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 août 2016

Roger Gilbert-Lecomte (1907 – 1943) : Le vent d’après / le vent d’avant

  Le vent d’après Le vent d’avant   Depuis jamais Je sais toujours Souvenir d’avenir après toute vie révolue Prévision d’autrefois d’avant tout mouvement Avant que soit Le premier mouvement le vent Pour quel crime immense inconnu D’un juge qui n’est que moi-même Ma condamnation au présent à perpétuité Eternité Depuis jamais Je sais toujours Prévoir me souvenir du vent qui vient de plus loin que la lune Et les étoiles Le vent de bête légion Qui glisse de plus loin que l’humaine illusion de tout l’espace ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2015

Roger Gilbert-Lecomte (1907 – 1943) : Sacre et massacre de l’amour

  Sacre et massacre de l’amour     I A l'orient pâle où l'éther agonise  A l'occident des nuits des grandes eaux Au septentrion des tourbillons et des tempêtes Au sud béni de la cendre des morts    Aux quatre faces bestiales de l'horizon Devant la face du taureau Devant la face du lion Devant la face de l'aigle Devant la face d'homme inachevée toujours Et sans trêve pétrie par la douleur de vivre   Au coeur de la colombe Dans l'anneau du serpent    Du miel du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 août 2014

Roger Gilbert – Lecomte (1907 – 1943) : Je n’ai pas peur du vent

    Je n’ai pas peur du vent    Toi qui hurles sans gueule Mords sans dents Fascines sans yeux Face creuse Toi qui fais bondir la pantomime des ombres et des lumières Coupe sans faux Arraches claques et bats Sans bras sans mains sans fouets sans fléau Fléau toi-même vent levant du Levant Toi qui mets le tonnerre au cœur de la forêt Et fais courir les géants de sable au désert Père des vagues des cyclones des tornades Déformant d'hystérie la face de la mer Jusqu'à la trombe Coït de l'eau salée et... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 22:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :