06 août 2018

Robert Desnos (1900 – 1945) : Baignade

  Baignade     Andromède, au matin, sur la plage, a donné Rendez-vous à tous ceux qui veulent se baigner Dans la mer fraîche éclose, enceinte de lumière. L’étoile brille encor, qu’arrive, la première, Rosemonde aux beaux seins qui, seule, se dévêt Et livre son corps nu, que roussit le duvet, Aux dernières lueurs de la nuit, aux prémices De l’aube qui se dresse au fond des précipices. Sabine la rejoint, tige en fleur qui jaillit D’un flot de linge, par le vent frais assailli. Une neige d’écume éclabousse... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 août 2017

Robert Desnos (1900 – 1945) : Infinitif

  Infinitif   Y mourir ô belle flammèche y mourir voir les nuages fondre comme la neige et l’écho origines du soleil et du blanc pauvres comme Job ne pas mourir encore et voir durer l’ombre naître avec le feu et ne pas mourir étreindre et embrasser amour fugace le ciel mat gagner les hauteurs abandonner le bord et qui sait découvrir ce que j’aime omettre de transmettre mon nom aux années rire aux heures orageuses dormir au pied d’un pin grâce aux étoiles semblables à un numéro et mourir ce que j’aime au bord... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2016

Robert Desnos (1900 – 1945) : O douleurs de l’amour !

  O douleurs de l’amour !   O douleurs de l’amour ! Comme vous m’êtes nécessaires et comme vous m’êtes chères. Mes yeux qui se ferment sur des larmes imaginaires, mes mains      qui se tendent sans cesse vers le vide. J’ai rêvé cette nuit de paysages insensés et d’aventures dangereuses      aussi bien du point de vue de la mort que du point de vue de la      vie qui sont aussi le point de vue de l’amour. Au réveil vous étiez présentes, ô... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2015

Robert Desnos (1900 – 1945) : Les espaces du sommeil

    Les espaces du sommeil   Dans la nuit il y a naturellement les sept merveilles du monde    et la grandeur et le tragique et le charme. Les forêts s’y heurtent confusément avec des créatures de    légende et cachées dans les fourrés. Il y a toi. Dans la nuit il y le pas le promeneur et celui de l’assassin    et celui du sergent de ville et la lumière du réverbère et    celle de la lanterne du chiffonnier. Il y a toi. Dans la nuit passent les trains et les bateaux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 août 2014

Robert Desnos (1900-1945) : J’ai tant rêvé de toi

J’ai tant rêvé de toi        J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.      Est-il encore temps d’atteindre ce corps vivant et de baiser sur cette bouche la naissance de la voix qui m’est chère ?      J’ai tant rêvé de toi que mes bras habitués en étreignant ton ombre à se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas au contour de ton corps, peut-être.      Et que, devant l’apparence réelle de ce qui me hante  et me... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :