11 février 2015

François Coppée (1842 – 1908) : « Je suis un pâle enfant du vieux Paris »

  Je suis un pâle enfant du vieux Paris, et j'ai  Le regret des rêveurs qui n'ont pas voyagé. Au pays bleu mon âme en vain se réfugie, Elle n'a jamais pu perdre la nostalgie Des verts chemins qui vont là-bas, à l'horizon Comme un pauvre captif vieilli dans sa prison  Se cramponne aux barreaux étroits de sa fenêtre  Pour voir mourir le jour et pour le voir renaître.  Ou comme un exilé, promeneur assidu, Regarde du coteau le pays défendu Se dérouler au loin sous l'immensité bleue, Ainsi je fuis la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 14:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :