07 avril 2018

Jean Cocteau (1889 -1963) : Le chiffre sept

  Le chiffre Sept Voici que presque rien de ce fil ne me reste. Sa pelote était lourde et me bondait le cœur. Et ce cœur si souvent a retourné sa veste Qu’il croyait ne jamais perdre de sa douleur.   Or ce n’est pas du sang c’est un fil qui s’écoule, Invisible, terrible, aux visages tenu. Ces visages étaient une innombrable foule, Chacun démaillotait et voulait mon cœur nu.   Le voulait-il ? Plutôt ils étaient tous aux ordres D’un maître qui nous vide et nous charge de nuit. Qui nous charge de nuit de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 avril 2017

Jean Cocteau (1889 – 1963 ) : Prairie légère

  Prairie légère    Etre de l’opium les prairies légères,  Il n’y a rien de tel pour un coeur trop blessé ;  On veut me réapprendre la vie étrangère  Et que j’invite, au bal, les filles à danser.    On veut me changer d’ailes en somme.  J’avais à mon esprit des ailes de fumée ;  On veut que me  repoussent mes ailes d’homme,  Ce qui fait mal, surtout à la fin des journées.    Mes ailes cela coûte un prix fou chaque plume ;  Jadis la pipe ailait... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 avril 2016

Jean Cocteau (1889 -1963) : Préambule

  Préambule   A force de vouloir être  Dans cette solitude où  De n’être rien les autres craignent  A force d’oublier de vivre  Traqué par la peur d’un esclandre  Évitant que n’importe quel  Joyeux drille ne s’aperçoive  De mon effort d’être je n’ose  Ni manger ni boire ni  M’attabler au bord de leurs danses  A force de vivre sous  L’uniforme mal connu  D’une légion étrangère  A force de me donner l’air  De n’avoir pas l’air à... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2015

Jean Cocteau (1889 – 1963) : « Contre le doute… »

  Contre le doute    Contre le doute hélas je n’ai pas de refuge                      En quelles mains me suis-je mis ?  Et comment me juger car lorsque je me juge                      J’ai les yeux de mes ennemis.    Que j’aimerais m’aimer et me laurer de gloire.                      Attendre le succès final.  Mais... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2014

Jean Cocteau (1889- 1963) : "Je n'aime pas dormir"

      Je n'aime pas dormir quand ta figure habite,                      La nuit, contre mon cou ;  Car je pense à la mort laquelle vient trop vite,                      Nous endormir beaucoup.   Je mourrai, tu vivras et c'est ce qui m'éveille! ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :