02 avril 2015

Chao Chongzhi /晁冲之(1072 - ?) : « Ma demeure est près de la mer… »

A Ya Ts’ing   Ma demeure est près de la mer, Votre pavillon est près de la rivière. Les larmes que je vous destine Y remontent avec la marée.   Traduction de Patricia Guillermaz In « La poésie chinoise des origine à la révolution » Editions Gérard et C° (Marabout Université), Verviers (Belgique), 1966  
Posté par bernard22 à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :