11 août 2017

Michel Butor (1926 – 2016) : Vers l’été

    Vers l’été 1 Les nuages se séparent avec regrets   Les plaques de neige se fendillent pour laisser perler un torrent   Sur les phylactères des montagnes les anges calligraphient des runes indéchiffrables   C’est sur leur partition qu’ils improvisent mais nous n’entendons pas leur cantilène seulement la soufflerie des orgues   La nuit se fait plus indulgente il y a des aubes sans gelée blanche   Les étangs polissent leurs miroirs la roue des paons s’irise et se bronze ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 août 2016

Michel Butor (1926 - 2016) : Le tombeau d’Arthur Rimbaud

  Le tombeau d’Arthur Rimbaud   Qui suis-je moi qui suis sorti de la tombe où je t’attendais moins une jambe que je n’ai pas réussi à remplacer avant de repartir là-bas comme je l’aurais tant voulu comme j’attendais dans ma chambre mère un baiser qui ne venait que rarement et si furtif que mes larmes se remplissaient d’insultes que je ravalais dans l’ambiguïté de mes flammes D’où suis-je venu trébuchant car c’était un tout autre enfer que celui d’où j’ai réchappé que j’avais cherché provoqué où... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 août 2015

Michel Butor (1926 - 2016) : « Au-delà de l’horizon… »

         Au-delà de l’horizon le rouge est plus rouge, l’œil est plus vif, l’or est ce que l’on croyait quand on le cherchait, le passage entre la plage et les vagues se fait en toute douceur, les fleurs s’épanouissent au fond de la mer et les algues remuent doucement sur les toits de tuile comme une chevelure de lierre.    Au-delà de l’horizon il n’y a ni formalités ni tampons, ni discours électoraux ni fabrication d’armements, les hélicoptères ne font pas de bruit, les enfants... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :