23 janvier 2019

André Breton (1896 – 1966) : « On me dit que là-bas... »

  On me dit que là-bas les plages sont noires De la lave allée à la mer Et se déroulent au pied d’un immense pic fumant de neige Sous un second soleil de serins sauvages Quel est donc ce pays lointain Qui semble tirer toute sa lumière de ta vie Il tremble bien réel à la pointe de tes cils Doux à la carnation comme un linge immatériel Frais sorti de la malle entr’ouverte des âges Derrière toi Lançant ses derniers feux sombres entre tes jambes Le sol du paradis perdu Glace de ténèbres miroir d’amour Et plus bas vers... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2018

André Breton (1896 – 1966) : La lanterne sourde

  La lanterne sourde A Aimé Césaire, Georges Gratiant, René Ménil.          Et les grandes orgues c'est la pluie comme elle tombe ici et se parfume : quelle gare pour l'arrivée en tous sens sur mille rails, pour la manœuvre sur autant de plaques tournantes de ses express de verre ! A toute heure elle charge de ses lances blanches et noires, des cuirasses volant en éclats de midi à ces armures anciennes faites des étoiles que je n'avais pas encore vues. Le grand jour de préparatifs... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2017

André Breton (1896 – 1966) : Les écrits s’en vont

  Les écrits s’en vont   Le satin des pages qu'on tourne dans les livres moule une femme si belle Que lorsqu'on ne lit pas on contemple cette femme avec tristesse Sans oser lui parler sans oser lui dire qu'elle est si belle Que ce qu'on va savoir n'a pas de prix Cette femme passe imperceptiblement dans un bruit de fleurs Parfois elle se retourne dans les saisons imprimées Et demande l'heure ou bien encore elle fait mine de regarder des bijoux bien      en face Comme les créatures réelles ne... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2016

André Breton (1896 -1966) : Plutôt la vie.

                                      Plutôt la vie   Plutôt la vie que ces prismes sans épaisseur même si les couleurs      sont plus pures Plutôt que cette heure toujours couverte que ces terribles voitures      de flammes froides Que ces pierres blettes Plutôt ce coeur à cran d'arrêt Que cette mare aux murmures Et que cette étoffe blanche qui chante à la fois dans l'air et... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 janvier 2015

André Breton (1896 – 1966) : Ode à Charles Fourier

  Ode à Charles Fourier    En ce temps-là je ne te connaissais que de vue             Je ne sais même plus comment tu es habillé              Dans le genre neutre sans doute on ne fait pas mieux  Mais on ne saurait trop complimenter les édiles  De t'avoir fait surgir à la proue des boulevards extérieurs  C'est ta place aux heures de fort tangage  Quand la ville se... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2014

André Breton (1896 - 1966) : Union Libre

  Union libre Ma femme à la chevelure de feu de bois Aux pensées d’éclairs de chaleur A la taille de sablier Ma femme à la taille de loutre entre les dents du tigre Ma femme à la bouche de cocarde et de bouquets d’étoiles de dernière grandeur Aux dents d’empreinte de souris blanche sur la terre blanche A la langue d’ambre et de verre frottés Ma femme à la langue d’hostie poignardée A la langue de poupée qui ouvre et ferme les yeux A la langue de pierre incroyable Ma femme aux cils de bâton d’écriture d’enfant Aux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :