28 juin 2020

Christian Bachelin (1963 – 2014) : « Paysage de miséricorde... »

  Paysage de miséricorde Aubervilliers ou Clignancourt Avec tes gazomètres tes loques de brouillard Tes bistrots à sidis tes chardons tes orties Et tes locomotives aux béquilles de pluie Et tes oiseaux d’un soir valsant sur les poubelles Paysage de miséricorde Retiens-moi si je penche du côté de la mort Plus rien ne me sépare du dernier faux pas Que ce mince parapet d’herbe folle et de brume Plus rien que la maigreur de tes arbres malades La ferraille grinçante d’un passage à niveau Plus rien que ta grisaille amère... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

28 juin 2019

Christian Bachelin (1933 - 2014) : « Pourquoi nous émouvoir... »

  Pourquoi nous émouvoir d’un paysage d’oiseaux D’une alouette sonnant les matines du soir Simplement d’une abeille cognant sur la vitre Si déjà la rumeur ne réveille l’écho D’une autre nostalgie plus vaste que l’oubli Et nous qui sommes fous d’irréel de mystère Pourquoi nous éblouir seulement d’une pomme Toute ronde vêtue de clarté coutumière Comme si par le charme ultime d’un regard L’intemporel devait s’enraciner ici A l’ombre d’un seul jour au ciel d’un seul pays   Neige exterminatrice Editions Guy... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :