21 avril 2018

Abd-al-Wahab Al-Bayati (1926 - 1999) / عبد الوهاب البياتي : L’Hôtellerie du destin

  L’Hôtellerie du destin   La Lune aveugle dans le ventre      du Poisson et toi, éloigné du pays natal, tu ne vis pas, tu ne meurs pas. Le Feu des Mages s’est éteint, allume donc le lampion !   Cherche où a passé le papillon. Peut-être vole-il dans l’ombre verte      de cette ténèbre ensorcelée ? Bois la nuit qui coule de cette lumière, puis brise en morceaux le verre. Cette nuit, sache-le,      ne reviendra pas.   La flèche... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2017

Abd-al- Wahab Al-Bayati (1926 -د الوهاب البياتي/ (1999 : Tristesse de la violette

    Tristesse de la violette Les multitudes qui travaillent Ne rêvent pas à la mort du papillon Ni aux tristesses des violettes Ni au voile qui scintille Sous la lumière de la lune verte des nuits d’été Ni aux amours du fou avec son fantôme Les multitudes qui travaillent Qui se dépouillent Qui se déchirent Les multitudes qui fabriquent le bateau du rêveur Les multitudes qui tissent les mouchoirs des amants Les multitudes qui pleurent Qui chantent qui souffrent Tout autour de la terre Dans les usines de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 février 2016

Abd-al-Wahab Al-Bayati (1926 - 1999) / عبد الوهاب البياتي : Amants en exil

  Amants en exil   (…) Là-bas dans les vases périssent les fleurs Et le soleil embrasse les maisons. Et la chanson des enfants Poursuit la ronde ancienne Et les vendeurs ambulants Et les cœurs insouciants Marchandent toujours Les restes de ce petit aigle qui s’appelle « conscience » Et ces gens-là et toi et moi Telle la chèvre lépreuse qu’évite le troupeau Nous sommes sans printemps Sans printemps ni maison Du coucher du soleil à son lever Et du lever au coucher Nous restons à attendre ce qui... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :