08 janvier 2016

Taneda Santoka / (種田 山頭火(1882 – 1940) : « Toute la journée… »

  Toute la journée sans un mot le bruit des vagues.   Du même auteur : « Seulement ce chemin » (08/01/17)     Traduit du japonais par Cheng Wing Fun et Henri Collet Ah ! Matsushima, l’art poétique du haïku Editions Moundarren, 2001, 78940 Millemont
Posté par bernard22 à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 septembre 2015

Tôri (? - ?) : « Martin – pêcheur… »

  Martin – pêcheur Sur tes plumes  mouillées Le reflet du soleil couchant   Traduit du japonais par Maurice Coyaud In, « Fourmis sans ombre, le livre du Haïku » Editions Phébus, 1978   kawasemi ya . nureha ni utsuru . yûhikage    
Posté par bernard22 à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 mai 2015

Ueshima Onitsura /上島鬼貫 (1661 – 1738) : « Avec le cormoran… »

  Avec le cormoran Mon âme dans l’eau Plonge   Traduit du japonais par Maurice Coyaud 1n, "Fourmis sans ombre, le livre du Haiku" Editions Phébus, 1978 Du même auteur : « Quand les cerisiers… » (21/09/2018) « La brise fraîche... » (20/09/2019) « Quand les cerisiers... » (13/09/2020) 
Posté par bernard22 à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mars 2015

Miyazawa Kenji /宮沢 賢治 (1895-1933) : Le matin de la séparation

Le matin de la séparation   Aujourd’hui même, tu t’en vas très loin, ô ma sœur ! il tombe de la neige fondue et dehors il règne une clarté étrange.                     (Va prendre de la neige, s’il te plaît) Des nuages mornes et rougeâtres la neige fondue tombe en flocons détrempés.                     (Va prendre de la neige,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 octobre 2014

Yosano Akiko / (与謝野晶子 (1878 – 1942) : « le printemps est si court… »

Le printemps est si court à quoi bon parler de la vie éternelle ? Murmurais-je en lui tendant mes seins   Traduit du japonais par Yves – Marie Allioux In « Poèmes de tous les jours. Anthologie proposée et commentée par Ôoka Makoto ». Picquier, 1993   De la même autrice : « sur ma peau douce et chaude… » (20/09/2016)  
Posté par bernard22 à 18:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 septembre 2014

Watanabe Hakusen / 渡辺白泉 (1913 – 1969) : « La guerre était là… »

  La guerre était là debout au fond du couloir   Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux In « Poèmes de tous les jours. Anthologie proposée et commentée par Ôoka Makoto » Editions Picquier, 1993
Posté par bernard22 à 20:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
20 septembre 2014

Iroshi Yosano , dit Tekkan / 与謝野鉄幹 Ou 與謝野鐵幹 (1873 – 1935) : « Dans ce pays où tous les vieux sont sages… »

  Dans ce pays où tous les vieux sont sages Seuls les jeunes se tuent   Traduit du japonais par Yves – Marie Allioux In « Poèmes de tous les jours. Anthologie proposée et commentée par Ôoka  Makoto » Editions Picquier, 1993
Posté par bernard22 à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2014

Kuroyanagi Shôha (1721-1771) : « Quelles tristes confidences… »

Quelles tristes confidences peut-il bien faire à la méduse Le concombre de mer ?   Recueil des hokku de Shundei Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux, In « Poèmes de tous les jours », anthologie proposée et commentée par Ooka Makoto. Editions Philippe Picquier,1993
Posté par bernard22 à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 août 2014

Matsuo Bashō / 松尾 芭蕉 (1644 –1694) : « Départ du printemps… / 行 春 や 鳥啼 魚 の 目 は 泪

    Départ du printemps les oiseaux crient Et les yeux des poissons sont en larmes   La Sente étroite du Bout-du- monde,1694 Traduit du japonais par Yves Marie Allioux in « Poèmes de tous les jours. Anthologie proposée et commentée par Ôoka Makoto Editions Philippe Picquier, 1993     Le printemps s’en va pleurs des oiseaux et poissons les larmes aux yeux.   Traduit du japonais par Joan Titus-Carmel In : « Basho : Cent onze haiku » Editions Verdier, 1998 ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :