21 février 2021

Inger Christensen (1935 – 2009) : Lumière

Lumière   I Je reconnais là une clairière dans la langue les mots refermés sont là pour être aimés pour être répétés jusqu’au simple Un cygne replié sur un œuf est encore en nous un écho de création Et le cygne enlève ton œil vers le soleil encore une fois présage d’un miracle   On peut dans le mot reconnaître la lumière acte incroyable de l’homme à la femme Un mot qui change ton âme en cygne : juste asse simple pour former un œuf. La langue qui se replie dans l’œuf, ses ailes portent de la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2015

Jørgen Gustava Brandt (1929 – 2006) : « Moi, je suis Chérubin… »

      (…) Moi, je suis Chérubin, allongé sur la grève sous un saule qui danse comme un derviche… Et si j’avais une calebasse géante, je partirais avec elle sur l’océan…   Mais je suis faible et silencieux, rien ne m’épuise, rien ne m’efface dans le poids et la moiteur de l’odeur de mort des profondeurs, pourriture, défloration, sang, maternité, arôme de délices… Sans honte, nu au bord de la mer…   Mer , tout à l’heure, j’étais mortel… (Au loin, derrière moi, Le tempo correct étouffé,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :