29 août 2015

Mahmoud Darwich (1941 - 2008) / محمود درويش : Pluie d’automne lointain

  Pluie d’automne lointain   Douce pluie d’un automne lointain, Les oiseaux sont bleus… bleus, Et la terre est en fête. Ne dis pas : Je suis un orage dans l’aéroport, Car je n’attends de ma patrie tombée des vitres des trains Que le mouchoir de ma mère Et des raisons de mourir encore.   Douce pluie d’un automne étranger, Les fenêtres sont blanches… blanches, Et le soleil, un verger, au couchant. Je suis une orange spoliée. Pourquoi t’échappes-tu de mon corps ? Quand je requiers du pays des... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juillet 2015

Walid Khaznadar (1950 -) : Ce jour - là

Ce jour-là   Rien n’a changé en lui La table et sa chaise sont sur le balcon Son livre est ouvert à la dernière page Son cendrier, ses papiers… Il dessinait un brin de basilic chaque fois qu’il avait mal, Un oiseau lorsqu’une mort était annoncé à la radio Et après le second verre Il dessinait des figures obscures et mystérieuses   Rien n’a changé en lui Mais, depuis ce jour-là, il n’est plus revenu à sa chaise Il n’a plus jamais accordé d’attention Au bruit des bottes Depuis ce jour-là son rire fraternel ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juillet 2014

Taha Muhammad Ali (1931-2011) / طه محمد علي : La colombe partie dans le train de l’hiver

  La colombe partie dans le train de l'hiver Amira,          Lorsque nos ainés s'en vont Comme toi Une migration sans fin commence en nous Une certitude nous accompagne Que tout ce qui est beau En nous et autour de nous, Excepté la tristesse, S'en va Sans jamais revenir. Les grenadiers Dont tu aimais les fleurs Leurs branches se sont ramollies Et les ombres les ont quittées, Le chemin, les quinquinas Et les ruisseaux Tous sont partis Après ton... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 juin 2014

Mahmoud Darwich (1941 - 2008) / محمود درويش : Fresque sur le mur

إلـى أمّــي / (29/08/2016) Fresque sur le mur   … Nous disons beaucoup de choses à présent, Du coucher du soleil sur la terre menue. Sur le mur pleure Hiroshima… Une nuit s’en va, et dans le plein midi, Nous n’emportons de notre monde Que la forme du trépas.   … Pour tes yeux, d’autres temps, Pour mon corps, une autre histoire, Et dans le rêve nous réclamons le jasmin. Lorsque le monde nous dispersa, il y a quelques années de cela, Les murs étaient rétifs à l’entendement. Les cachets d’aspirine Ramenaient la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 19:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :