31 juillet 2019

Yousouf Al-Khal (1917- 1990) / يوسف الخال‎ : Le voyage

  Le voyage   Dans le jour, nous descendons vers les ports,      notre protection, vers les navires aux voiles déployées      pour le voyage. Et nous crions : O toi, ô notre océan bien-aimé,      oui, toi, proche océan, paupière affectionnée      de nos yeux ! Nous venons vers toi, seuls ; car nos compagnons retranchés derrière leurs montagnes,      là-bas, ont choisi de demeurer captifs des... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2019

Adonis (1930 -) / أدونيس : Chronique des branches

Chronique des branches   MIROIR POUR ORPHEE Ta lyre mélancolique, Orphée, Ne peut changer notre levain. Elle ne sait façonner pour la bien-aimée captive Dans la cage des morts Un lit d’amour alangui, Ni bras ni tresses.   Orphée, il meurt, celui qui doit mourir, Le temps qui court dans tes yeux Trébuche, et entre tes mains Se brise la lyre.   Je te vois maintenant, tête qui glisse Entre les rives. Toute fleur est chant Et l’eau une voix.   Je t’entends maintenant, je t’aperçois, Ombre libérée... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2018

Adonis (1930 -) / أدونيس : Au nom de mon corps

  7. Au nom de mon corps   Au nom de mon corps le vivant /mort, le mort/ vivant dénué de forme, et qui en a autant de pores, au nom de ce je qui n’est pas moi de ce tu, femme, qui n’est pas toi, nous reformerons notre parler, nos deux langues nous instaurerons des mots à la mesure de la langue, des lèvres, du palais, du gosier nos deux corps entreront dans des limbes de brousses et de noces pour tous deux se détruire / se rebâtir en une vague de célébration sans forme : lentement / rapidement en... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 octobre 2017

Said Akl / سعيد عقل (1912 -2014) : Nahayar

  Nahayar   Au plus suave du parfum, plus parée Que la séduction, plus que le jour à sa pointe, Elle fut. La beauté fut. Branches épanouies soudain, Arpège d’une écharpe au coulant de la taille, Son nom est fruit du jasmin. O papillon, papillon, calme tes ailes ! Naya est fille de l’esprit. Quelle orgueilleuse étincelle L’a proférée pour l’humiliation du soleil ! Plénière, la voici. Colline de roses, sa hanche ? Colline d’épées nues ? Furtive, elle a touché sa hanche, pas longtemps De peur... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2017

Issa Makhlouf (1955 -) / عيسى مخلوف : Dis-moi, aube

  Dis-moi, aube        Dis-moi, aube, ce que demain m’apportera. Quels seront les nouveaux espaces arrachés à la banquise et à la forêt d’Amazonie ? Que sera le nombre des tués et de ceux que leurs désirs séparent ?        Parle-moi de la paix et des guerres écrites dans les gènes depuis l’âge de la glace jusqu’à l’errance parmi les galaxies. Est-il une sagesse dans les armes ? Dans l’or de l’épée, dans l’explosion de l’atome ?   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2017

Adonis (1930 -) / أدونيس : Miroir du chemin, chronique des branches

  Miroir du chemin, Chronique des branches I Non pas l’estuaire des miroirs, non pas la rose des vents. Toute chose est une aile ascendante dans mon sang, dans les champs, nageant dans l’orbite des saisons.             J’ai fait de mon visage le frère de l’herbe           et mes pas se sont livrés à la nostalgie           des miroirs. ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 mars 2017

Kalil Hâwi (1919 - خليل حاوي/ ( 1982 : Dans l’obscurité des entrailles

  Dans l’obscurité des entrailles    Marchez plus doucement Sur nos nerfs, passants. Non, nous ne sommes pas morts. Fatigués, seulement, D’un sale brouillard Au visage pourri et faux Qui s’étire et se fait serpent, pieuvre, énigmes. Plutôt le ventre de la terre que cet air sans air.   Marchez plus doucement Sur nos nerfs, passants. Nous sommes dans le noir d’un sous-sol tranquille. Effaçant la fièvre, retrouvant l’esprit, nous chantons. Nous nous cachons. Nous cachons notre vie loin des chemins... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 octobre 2016

Joseph Sayegh (1928 -) / زف صايغ : « A chaque prophète sa grâce… »

    A chaque prophète sa grâce, à chaque amour son langage   Et toi, mon aimée, toi parole gracieuse, toi ma voix et me signes   Unique de la singularité de l’inspiration, Demeures la solitaire du verbe   Parmi toutes les femmes, parmi tous les destins, je t’ai choisie responsable de la joie   De la solitude qui façonne les aigles, responsables de l’amour qui façonne le langage pour les hommes singuliers.   Les générations des mots se renouvellent en nous comme nous nous... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 juillet 2016

Issa Makhlouf (1955- ) / عيسى مخلوف : « On tue pour manger… »

         On tue pour manger. On chasse l’oiseau dans son ciel et le poisson dans ses mers. L’animal on l’égorge et on déracine l’herbe.      Quelqu’un dans l’ombre nous tue et nous mange.   Traduit de l’arabe par Nabil el-Hazan, Mirage, Editions José Corti, 2004 *   Sous nos yeux le noyé appelle au secours. Et nous, derrière la vitre, nous lui faisons signe de la main et sourions.   Traduit de l’arabe par Abdellatif Laâbi Lettre aux deux sœurs ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2016

Adonis (1930 - ) /أدونيس : Pays des bourgeons

  Pays  des bourgeons   Icare est passé par là Il a planté sa tente sous les feuilles naissantes il a humé le feu Des chambres de verdure aux plus tendres buissons   Et il a secoué, Secoué tous les fûts, implorant le ciel Il s’est assemblé ainsi que le fuseau Et il a bu l’ivresse et s’est envolé…   Il ne s’est pas brûlé – Il n’est pas revenu   Le livre des migrations, Editions Luneau -  Ascot, 1982 Du même auteur : l’amour où l’amour s’exile (23/05/2015) Miroir du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :