23 avril 2019

Rabindranath Tagore (1861 - 1941) / রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর : « Poète, le soir approche ... »

  Poète, le soir approche ; tes cheveux grisonnent.      Entends-tu pendant tes rêveries solitaires le message de l’au-delà ?      C’est le soir, dit le poète, j’écoute : quelqu’un peut appeler du village, malgré l’heure tardive.      Je veille : Deux amoureux se cherchent. Leur cœur les guidera-t-il sûrement ? — Les cœurs errants de deux jeunes amants se rencontreront-ils ; leurs yeux ardents mendient une harmonie d’amour qui... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2018

Rabindranath Tagore (1861 – 1941) / রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর : « Frère, nul n’est éternel … »

  Frère, nul n’est éternel et rien ne dure. Frère, garde ceci dans ton cœur et réjouis-toi.        D’autres que nous ont porté l’antique fardeau de la vie ; d’autres que nous ont fait le long voyage.      Un poète ne peut chanter toujours la même ancienne chanson.      La fleur se fane et meurt ; mais celui qui la portait ne doit pas toujours pleurer sur son sort.      Frère, garde ceci dans ton cœur et réjouis-toi.   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2014

Rabindranath Tagore / রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর (1861 – 1941) : « Le même fleuve de vie… »

  Le même fleuve de vie qui court à travers mes veines nuit et jour court à travers      le monde  et danse en pulsations rythmées. C’est cette même vie qui pousse à travers la poudre de la terre sa joie en innombrables brind’herbes, et éclate en fougueuse vagues de feuilles et de fleurs. C’est cette même vie que balancent flux et reflux dans l’océan-berceau de la naissance      et de la Mort. Je sens mes membres glorifiés au toucher de cette vie universelle. Et je... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :