06 septembre 2019

Denise Le Dantec (1939 -) : mémoire des dunes

  mémoire des dunes à Reinout     Stries sur le gris arraché à l’extrême du pays   sous l’œil, c’est un champ de mémoire, intact, qui se retire   les vagues ne viennent plus     l’herbe s’annule         Peut-être, une membrane   pour écrire     un silence de poisson         Ramures sur l’étendue du sable,   preuve par-delà l’oiseau blanc qu’ici écuma l’océan   le mot humecté de salive   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2019

Victor Segalen (1878 – 1919) : Prière au ciel sur l’esplanade nue

  Prière au ciel sur l’esplanade nue   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 septembre 2019

Erwan Rougé (1954 -) : « Et les couleurs arrivent ... »

  Et les couleurs arrivent, physiques. Le geste rouge, le geste noir, le geste jaune. On regarde longtemps, le peu de soleil qu’il reste, la fatigue qui est dans la cendre.   Même si nous sommes hors saisons, l’on sait, la nuit, que les choses du monde remontent. Les mêmes points de passage, les mêmes moments d’ennui.   Cette folle envie de regarder par dessus l’épaule la vraie hauteur de l’autre rêve.   * Les heures passent, si proches de la haine, si proches du désir. Dans la chaleur, la nuit... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2019

Kenneth White (1936 -) : Java

    Java                                                Dans les îles du tonnerre ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 septembre 2019

Roberto Veracini (1956 -) : Ce vent a un nom / Questo vento ha un nome

  Ce vent a un nom   S’il est vrai           que « lorsque tout autour est sombre, les yeux                          commencent à voir » alors je vois                          très bien, j’écoute ce vent ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 septembre 2019

Edouard Glissant (1928 – 2011) : Le grand midi

  Le grand midi        Puis le soleil, ce seul royaume. Qui était la terre d’enfance, qui l’est si simplement. Tout ce temps blessé, pour en venir au secret du sel qu’une île porte. C’est grande ambition de vouloir qualifier le temps. Chacun ne fait que tendre cet espace en lui, où se résume son mot, où sa lumière bruit.      J’ai vu mon île sur son autan. Le sel du poème à la fin dépose dans la terre, qui s’alentit.   I        Doux beau... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 août 2019

Dominique Sorrente (1953 -) : Lettre du passager

  Lettre du passager   puisqu’un train peut en cacher un autre     A mille endroits, à mille envers de ma naissance, j’écris ce qui ne me ressemble plus.   J’écris un nom qui s’est dit de passage, un refrain dont les couplets ne sont plus attendus.   Et il est dit que j’ouvre une fenêtre claire et violente sur une autre fenêtre, justement, qui ne serait ni claire ni violente mais seulement posée au travers de ma tête.   Et si j’écris cela, page à remplir ou formulaire ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2019

Henri Capieu (1909 – 1993) : Adam et Eve

  Adam et Eve     Devant la porte d’or les deux visages s’ajustent l’un à l’autre et chacun est pour      l’autre le joyau et l’écrin.   Les deux faces font une seule médaille, une seule ressemblance, reposant au      creux de la main qui les pèse   Les deux regards se répondent, les inconnus se reconnaissent dans cette clarté      entre eux jaillie ;   La main accueille la main et découvre une chair plus proche et plus... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2019

Mahmoud Darwich (1941 - 2008) / محمود د رويش : « Racontez-moi mon pays ... »

  Racontez-moi mon pays, ce pays qui semble un rêve où se perd, où se noie l’horizon de ma vie.   Parlez-moi des vignes accueillantes sans fin offertes au regard, de la terre généreuse fouaillée par les labours et d’où le vert toujours ressurgira ...   Le soleil danse de joie quand vient l’heure de s’étendre sur elle et les oiseaux à sa vue accordent soudain leur chant.   Parlez-moi des nids au creux humide de l’arbre, malmenés par la saison qui souvent les disperse aux quatre vents...   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
27 août 2019

Ryōkan Taigu / 大愚 良寛 (1758 – 1831) : « Le voleur parti... »

          Le voleur parti n’a oublié qu’une chose           la lune à la fenêtre   Traduit du japonais par ? in, Revue « Vagabondages, N°77,Janv./Fév./Mars 1990 » Association Paris-poète, 1990
Posté par bernard22 à 23:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :