17 novembre 2021

Joyce Mansour (1928 – 1986) : Pour les 50 ans de Balthazar

  Pour les 50 ans de Balthazar   Ne jamais dire son rêve A celui qui ne vous aime pas L’oreille hostile est tarie La bouche amère calomnie La haine vomit le sable du sablier Plus vite toujours plus vite La nuit trahie avorte Une passion au présent déjà passée Et la peur ne fait qu’augmenter La rage du caïman La taille du cancer Enfouissez vos rêves dans les poches sous vos yeux Ils seront à l’abri de l’envie Ils seront à l’abri de l’adage Qui veut que l’africain babille Et que tous les vieux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 novembre 2021

Bertand de Born (1140 – 1215) : « Si tous les deuils et les pleurs... / « Si tuit li doil e·il plor... »

    Si tous les deuils et les pleurs et les malheurs et les douleurs et les pleurs et les misères qu’à connu ce monde douloureux étaient mis ensemble ils sembleraient légers devant la mort du jeune roi anglais dont restent prix et jeunesse douloureux le monde obscur éteint et ténébreux privé de joie plein de tristesse et de peine   Douloureux et tristes et pleins de malheur sont demeurés les courtois soldats et les troubadours et les jongleurs gracieux en la mort ils ont eu un mortel ennemi qui leur a... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2021

Mikhaïl Iourievitch Lermontov / Михаил Юрьевич Лермонтов (1814 – 1841) : La patrie / Родина

  La patrie   Non, j’aime ma patrie, mais d’un amour bizarre           Dont ma raison ne peut venir à bout.                     Ni le sang versé pour sa gloire Ni l’orgueilleux repos qu’elle affiche partout, Ni les chants familiers de ses siècles de flamme, Rien n’éveille ma joie, rien ne me touche l’âme.   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2021

Jean Malrieu (1915 – 1976) : Pays natal

    Pays natal   Nous sommes revenus dans cette ville Cherchant dans la foule quelqu’un dont on ne connaît que le nom Et son visage a dû changer et son adresse s’est perdue. C’est la fin de l’été. L’air a ce goût de citron. L’été incline son parasol sur le parfum chaud des salons de coiffure. Rien n’a changé. Sur la place s’amoncellent Les cageots de fruits, les ombres mortes, les odeurs amères des basses      eaux de la rivière. Et, de ce côté, les rues sortent toujours des faubourgs. ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2021

Paul Valéry (1871 – 1945) : Cantique des colonnes

  Cantique des colonnes  À Léon-Paul Fargue.     Douces colonnes, aux Chapeaux garnis de jour, Ornés de vrais oiseaux Qui marchent sur le tour, Douces colonnes, ô L’orchestre de fuseaux ! Chacun immole son Silence à l’unisson... — Que portez-vous si haut, Égales radieuses ? — Au désir sans défaut  Nos grâces studieuses !   Nous chantons à la fois Que nous portons les cieux  ! Ô seule et sage voix Qui chantes pour les yeux ! Vois ! quels hymnes... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2021

Jules Supervielle (1884 – 1960) : Oublieuse mémoire

Buste de broze par Apel.les Fenosa     Oublieuse mémoire   Pâle soleil d'oubli, lune de la mémoire, Que draines-tu au fond de tes sourdes contrées ? Est-ce donc là ce peu que tu donnes à boire Ces gouttes d'eau, le vin que je te confiai ?   Que vas-tu faire encor de ce beau jour d'été Toi qui me changes tout quand tu ne l'as gâté ? Soit, ne me les rends point tels que je te les donne Cet air si précieux, ni ces chères personnes.   Que modèlent mes jours ta lumière et tes mains, Refais... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2021

André Pieyre de Mandiargues (1909 – 1991) : La fenêtre du wagon

    La fenêtre du wagon   Ce matin comme un orvet d’éclats Courent les toits sous le soleil agile Rouges et gris jeu d’habitations Aux pions de bétail et de fumée La terre toute flétrie d’écailles Se hâte vers des champs marqués de bornes De croix de pierre debout au premier jour Pour le deuil d’une beauté sauvage Prodigue hier en fraises des taillis En prunelles encore en framboises de haies.   Quelques mûres ont séché sur les ronces Et partout pousse le germe des tristes hommes.     ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 novembre 2021

Pierre-Jean Jouve (1887 – 1976) : Magie

  Magie Tu es ma douleur mon effroi mon amour Ô imagination Tu es mon bourreau ô livre où j’ai traduit La montagne la rivière et l’oiseau Tu es ma misère ô confession. Ainsi parlait le poète déchu Et il déchirait son livre imprimé au milieu des villes humaines. Mais son autre voix tout emplie d’un murmure de saules Répondait Ô livre malgracieux ô poème manqué, Erreur erreur toujours de celui qui n’a pas encor fait.   Oh tu es mon dernier lieu ma forteresse Contre l’armée des infidèles Ailleurs n’est plus... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2021

Paul Claudel (1868 – 1955) : Ballade

  Ballade        Les négociateurs de Tyr et ceux-là qui vont à leurs affaires aujourd’hui sur l’eau dans de grandes imaginations mécaniques,      Ceux que le mouchoir par les ailes de cette mouette encore accompagne quand le bras qui l’agitait a disparu,      Ceux à qui leur vigne et leur champ ne suffisaient pas, mais Monsieur avait son idée personnelle sur l’Amérique,      Ceux qui sont partis pour toujours et qui n’arriveront pas... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 novembre 2021

Anise Koltz (1928 -) : Un monde de pierres (I)

  Un monde de pierres (I) Je ne connais qu’un seul devoir, c’est celui d’aimer. ALBERT CAMUS   Tombe la neige   les couches blanches de mutisme recouvrent vie et mort   Un vent glacial balaie présent et passé            - - - - Nous ne voyons pas ce qui échappe aux yeux   Chaque mensonge porte les blessures de la vérité   La vie travestie en liberté invente les mirages de notre quotidien       Comment établir... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :