16 mai 2017

Yvon Le Men (1953 - ) : Saint-Michel de Brasparts

      Saint-Michel de Brasparts   Ils taillèrent dans le roc pour tenir la prière contenir le mot dans la pierre   nul besoin de preuve au bleu du vent, à la bruyère à la brume par qui le mont monte jusqu’au Mont   mais ce furent des hommes ce sont des morts   dont les yeux écoutaient   des images et voyaient des mots   dans la lumière des images refermées   La Patience des pierres suivi de L’Echappée blanche Editions Rougerie, 1995 Du même auteur : ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mai 2017

François Cheng (1929 - ) : « Demeure ici… »

  A Yvon Le Men   Demeure ici qui toujours demeure, Nous t’avons prêté une âme, à moins Que ne sois âme toi-même.   Ton auvent pour cueillir fiente et miel, Car hirondelles et abeilles t’habitent ; tes murs cuits sont pains bénits.   Âme aérienne tout autant charnelle, Malaxant sol et nues, peine et joie en d’irradiants filigranes   Bleus.    Il fait un temps de poème. Volume 2 Textes rassemblés et présentés par Yvon Le Men Filigranes Editions, 22140 Trézélan Du même... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mai 2017

Guillaume Apollinaire (1880 -1918) : Si je mourais là-bas

  XII  Si je mourais là-bas…    Si je mourais là-bas sur le front de l’armée Tu pleurerais un jour ô Lou ma bien-aimée Et puis mon souvenir s’éteindrait comme meurt Un obus éclatant sur le front de l’armée Un bel obus semblable aux mimosas en fleur   Et puis ce souvenir éclaté dans l’espace Couvrirait de mon sang le monde tout entier La mer les monts les vals et l’étoile qui passe Les soleils merveilleux mûrissant dans l’espace Comme font les fruits d’or autour de Baratier   Souvenir... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2017

Giuseppe Ungaretti (1888 -1970) : Les fleuves / I fiumi

    Les fleuves     Je m’appuie à un arbre mutilé Abandonné dans cette combe   Qui a la langueur   D’un cirque   Avant ou après le spectacle   Et je regarde  Le passage paisible Des nuages sur la lune Ce matin je me suis étendu Dans l’urne de l’eau Et comme une relique  J’ai reposé L’Isonzo en coulant Me polissait Comme un de ses galets J’ai ramassé Mes os Et m’en suis allé Comme un acrobate Sur l’eau Je me suis accroupi Près de mes habits Sales de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 02:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 mai 2017

Charles Baudelaire (1821 – 1867 ) : La vie antérieure

  La vie antérieure     J'ai longtemps habité sous de vastes portiques Que les soleils marins teignaient de mille feux, Et que leurs grands piliers, droits et majestueux, Rendaient pareils, le soir, aux grottes basaltiques.     Les houles, en roulant les images des cieux, Mêlaient d'une façon solennelle et mystique Les tout-puissants accords de leur riche musique Aux couleurs du couchant reflété par mes yeux.     C'est là que j'ai vécu dans les voluptés calmes, Au milieu de l'azur,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 mai 2017

Francisco Brines (1932 -) : Se regardant dans la fumée / Mirándose en el humo

  Se regardant dans la fumée        Quand l’homme a planté son menton dans sa main et fermé les yeux pour voir la fumée de sa vie, il n’a vu qu’une succession de gestes, de pas fatigués,      des ombres,   des ombres : là-bas, en un point de sa vie, une terreur, et, plus terrible encore, les joies maintenant vaines. Si quelques ombres luttent pour retrouver une forme (elles, qui furent pour lui plus vivantes que sa propre vie), dans sa mémoire le temps les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 mai 2017

Ketty Nivyabandi (1978 - ) : Trois ethnies

  Trois ethnies   Trois ethnies Trois jolis sourires Trois jeunes destins Trois petites filles Trois éclats de rire qui chatouillent les manguiers.   Elles jouent en cercle en se tenant la main, Sandales et peurs au vent, Trois rêves ludiques, Trois chansons.   Un deux, trois, elles sautillent, Et petites nattes se hissent à l’horizon. Un deux, trois, elles sautillent, Six petits pieds se posent sur la terre fébrile ; Fraîchement violée par ses fils, Féconde et porteuse en son sein de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mai 2017

Jean Grosjean (1912 - 2006) : « Où étais-tu quand… »

       Où étais-tu quand les reîtres m’ont dit : Allons saccager les villages, et que l’après-midi fit tourner sur moi l’ombre d’un if ennuyé ?      Qu’attendais-tu à la fin d’un hiver dont s’attardait la neige dans les bois derrière qui je sentais monter ma peur ?      J’appris le désespoir contre un pan de mur en regardant les moissons frissonner de coquelicots que tu ne connus pas.      Et qui serait venu chasser les guêpes d’une... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2017

Yves Landrein (1948 – 2012) : « Tu cours dans la nuit… »

           Tu cours dans la nuit des poteaux indicateurs, tu as sept ans, broussailles, bitume, talus,  aboiements lointains des chiens, grimaces tapies derrière les arbres. Au bout de la route, premier étage dans la maison de la grande ville, l’étreinte avec le corps désaffectée de ta mère.      Des éclats de voyage se mélangent. Tu ne sais plus de quelle nuit il s’agit, ni de quel coin de terre.  C’est une route où tu dis qu’il te faut poursuivre, que tu ne peux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2017

Natsume Soseki / 夏目 漱石 (1867- 1916) : « La lampe éteinte… »

  La lampe éteinte les étoiles fraîches se glissent par la fenêtre   Traduit du japonais par Corinne Atlan et Zéno Bianu In, « Haiku. Anthologie du poème court japonais » Editions Gallimard (Poésie), 2002   Du même auteur : « Ciel et terre … » (07/05/2016) 
Posté par bernard22 à 00:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :