07 juin 2018

James Sacré (1939 -) : Presque rien à Sidi Slimane, le temps qui vient

  Presque rien à Sidi Slimane, le temps qui vient     Tu ne disais  rien. Je t’accueillais dans mon cœur à Sidi Slimane, dans le tien. J’avais l’impression d’un endroit mal cousu à la campagne, Le pas court et continuel des mules se mêle A d’encombrants bruits de camions. Le temps passe en mobylette. On reste à regarder Les cadres d’entrée mal peints des magasins, l’hôtel Splendide Se défait lentement d’un luxe ancien. Les gens sont riches et les gens sont pauvres à Sidi Slimane, le soir Les camions... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2018

Francis Ponge (1899 – 1998) : La figue

  La Figue Réponse à une enquête sur la poésie   J’avoue ne trop savoir Je ne sais trop ce qu’est la poésie Mais je prétends savoir Mais assez bien ce que c’est qu’une figue. Voilà entre beaucoup d’autres une façon d’être J’ose le dire Ayant fait ses preuves Qui les fait encore quotidiennement Et qui s’offre à l’esprit Sans lui demander rien en échange Qu’un minimum de considération   Mais nous plaçons ailleurs notre devoir   Symmaque Grand païen de Rome Se moquait de l’empire devenu... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2018

Armand Robin (1912-1961) : Mon pays

  Mon pays   Je vous viens d’un pays en dedans des souffrances Où je dois me créer grâce à mes créatures ; J’y possède depuis mon premier souvenir Un cheval immobile qui mâche de biais Son trèfle et j’y possède ce trèfle qui lui tire En gamin sur les dents pour être enfin mangé.   Dans ce pays en dedans des souffrances, Le chuchotis du Temps n’alourdit plus les branches, Les mots tombent de moi, sans poids, plus nuls qu’un songe Où jamais ne s’émut que le remous d’une ombre ; Trop imagés de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2018

Jacques Prével (1915 – 1951) : « J’ai souffert... »

  J’ai souffert autant qu’on peut souffrir au monde Mais j’ai connu la joie atroce de rêver J’ai connu la douleur d’effacer son visage Au feu de ma raison J’ai connu dans la nuit avide de mon sang Le vent jaloux de Dieu Le vent qui n’a jamais connu sa voix d’enfant J’ai connu l’attente obscure La foule avide et dérisoire Distribuant ses fantômes et noyant ma mémoire Raz de marée brisant ma vie À travers les brouillards de ses yeux dispersés J’ai connu l’obsession d’un mal que je vénère J’ai connu le tourment du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2018

Jacques Rebotier (1947 -) : Litanie du coup de la foudre

Litanie du coup de la foudre 1  je... 2  c'est lui ! 3  j'en suis sûr 4  c'est lui, c'est lui 5  aussitôt j'ai su 6  à l'instant même où il 7  mon sang a fait son grand tour 8  à l'instant même où je l'ai vu 9  dès que je vous ai vu, tu m'as plu 10 dès qu'il m'a regardé, je n'ai plus pu 11 dès ce moment je n'ai eu de cesse de 12 il a suffi que vous, il a fallu que tu (oui...) 13 mon cœur l'a reconnu au premier coup de son... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juin 2018

Alfred de Vigny (1797- 1863) : « Je suis celui qu’on aime... »

  « Je suis celui qu’on aime et qu’on ne connaît pas.  Sur l’homme j’ai fondé mon empire de flamme  Dans les désirs du cœur, dans les rêves de l’âme,  Dans les liens des corps, attraits mystérieux,  Dans les trésors du sang, dans les regards des yeux.  C’est moi qui fais parler l’épouse dans ses songes ;  La jeune fille heureuse apprend d’heureux mensonges ;  Je leur donne des nuits qui consolent des jours,  Je suis le Roi secret des secrètes amours.  J’unis les cœurs, je... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2018

Marceline Desbordes – Valmore (1786 – 1859) : Elégie

  Elégie   J’étais à toi peut-être avant de t’avoir vu.  Ma vie, en se formant, fut promise à la tienne ;  Ton nom m’en avertit par un trouble imprévu,  Ton âme s’y cachait pour éveiller la mienne.  Je l’entendis un jour, et je perdis la voix ;  Je l’écoutai longtemps, j’oubliai de répondre ;  Mon être avec le tien venait de se confondre ;  Je crus qu’on m’appelait pour la première fois.    Savais-tu ce prodige ? Eh bien, sans te... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2018

Hector de Saint-Denys -Garneau (1912 – 1943) : « Il nous est arrivé... »

      Il nous est arrivé des aventures du bout du monde Quand on vient de loin ce n’est pas pour rester là (Quand on vient de loin nécessairement                                                           c’est pour s’en aller) Nos... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2018

Catherine Pozzi (1882 – 1934) : Scopolamine

  Scopolamine   Le vin qui coule dans ma veine A noyé mon cœur et l'entraîne Et je naviguerai le ciel À bord d'un cœur sans capitaine Où l'oubli fond comme du miel.   Mon cœur est un astre apparu Qui nage au divin non pareil. Dérive, étrange devenu ! Ô voyage vers le soleil — Un son nouvel et continu Est la trame de ton sommeil.   Mon cœur a quitté mon histoire Adieu Forme je ne sens plus Je suis sauvé je suis perdu Je me cherche dans l'inconnu Un nom libre de la mémoire.     ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2018

Maria Victoria Atencia (1931 -) : « Que faire si soudain tu découvres... » / « Qué hacer si de repente descubres... »

  Que faire si soudain tu découvres que tu es habitée de la tête aux pieds par quelqu’un qui t’est étranger et qui confond ta langue avec un verbe différent. D’un côté et de l’autre, le jour il te cherche en traînant une lampe, et la nuit il sent ses yeux aveuglés par un soleil d’injustice.   Que faire sinon te jeter dans le tumulte, crier sous les vagues, secouer avec des bambous la racine de ton corps, désirer la mandragore, proclamer ta sécheresse pour le restant de tes jours et dormir pour l’éternité sur... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :