02 avril 2020

Vladimir Vladimirovitch Maïakovski / Владимир Владимирович Маяковский (1894 - 1930) : La blouse du dandy / Кофта Фата

  La blouse du dandy   Dans le velours de ma voix je vais tailler mon pantalon noir. Une blouse jaune dans trois toises de midi. Par un Nevsky(*),  mondial, sa lisse patinoire, j’irai flâner du pas d’un Don Juan dandy.   Laissez crier la terre avachie de sommeil : « Tu t’en vas violer les printemps verdissants ! » Insolemment rieur je défie le soleil : « J’aime à me dandiner sur l’asphalte glissant »   Est-ce parce qu’il fait un ciel bleu ce matin, et que la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 avril 2020

Marcela Delpastre (1925 – 1998) : « Entre toutes choses... » / « Entre tot... »

            Entre toutes choses je louerai la main. Cinq doigts. Le poing fermé, l’oiseau qui dort, la tête sous l’aile.      Cinq doigts. Le poing qui se déplie comme une aile, la feuille de mai. L’oiseau qui se réveille. La tête, les pattes, le bec. La main vivante. Je te louerai.      La main qui s’ouvre et s’étend vers l’arbre et vers le pain, vers l’ombre et le soleil, et la chaleur du feu.      La main qui est... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
31 mars 2020

Nizar Quabbani (1923 – 1998) / نـزار قـبـّانـي : « Quand je t’ai dit : / « Je t’aime »... »

  - 3 - Quand je t’ai dit : « Je t’aime » je savais... que je menais un coup d’Etat contre les coutumes de la tribu que je sonnais les cloches du scandale je voulais prendre le pouvoir pour rendre les forêts du monde plus feuillues les mers du monde plus bleues les enfants du monde plus innocents je voulais... mettre fin à l’ère de la barbarie et tuer le dernier Calife j’avais l’intention – quand je t’ai aimée – de briser les portes du harem de sauver les seins des femmes... des dents des... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2020

Eugène Guillevic (1907 – 1997) : Lyriques

  Lyriques   Lorsque nous entrerons Dans le temple désert A nous deux nous serons Le centre de ce lieu.   Et tout ce qui est là, Qui nous regardera, Voudra venir en aide Aux pauvres que nous sommes. * Tu m’es apparue Au fond de l’allée   Et ce fut comme si L’allée Devant toi s’inventait. * Je ne t’ai pas demandé Où nous allions.   Je savais que tu trouverais Ce pourquoi nous allons. * Je ne t’ai pas vue Devenir jacinthe   J’ai vu la jacinthe Vouloir t’égaler. * Je ne t’ai... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2020

Lorand Gaspar (1925 – 2019) : Amandiers

  Amandiers   Te faire surgir de la provenance du bond de l’effraction perdue du jaillir. Là tu te tiens dans les décombres du porche fraîcheur de sève, poignée d’écume – neige odorante dans la nuit du regard.       Que la joie est simple au bout du cheminement obscur ! Comme ces minces pellicules donnent corps à la lumière !   Regarde comme il fond ce peu de blanc tombé au fond de l’œil !   Les amandiers dans la nuit ! Ô les dents de clarté ! Pulsation... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2020

Yves Bergeret (1948 -) : Fleuve lent

  Fleuve lent   UNE PLUIE DORMANTE   Pluie louvière                 ces bramements de forêts perdues sous leur marais de brume            tels corps, œil bas                     corps          flétri en très lointaine côte   Pluie ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 mars 2020

Jack Kerouac (1922 – 1969) : Mexico City Blues (41ème – 50ème Chorus / 41st - 50th Chorus)

Jack Kerouac par  Tom Palumbo vers 1956.   MEXICO CITY BLUES (41ème – 50ème Chorus)   41éme Chorus   L’autre partie de votre esprit Où tout est raffiné A de minces gueulants de lièvres Doit être dans la caverne        quelque part   Mais quelle est la nature propre        de son emplacement ? Nadia, nadir, naparinirvana        ni parinirvana Mais très Excellent & Sage, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2020

Michel Besnier (1945 -) : « Espace... »

                                                                       « Je veux ensevelir au linceul de la rime ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2020

Chaïm-Nahman Bialik (1873 – 1934) / חיים נחמן ביאליק : La ville du massacre

  La ville du massacre   Dans le fer, dans l’acier, glacé, dur et muet, Forge un cœur et qu’il soit le tien, homme, et viens ! Viens dans la ville du massacre, il te faut voir Avec tes yeux, éprouver de tes propres mains Sur les grillages, les piquets, les portes et les murs, Sur le pavé des rues, sur la pierre et le bois, L’empreinte brune et desséchée du sang, de la cervelle, Empreinte de tes frères, de leurs têtes, de leurs gorges. Il te faut t’égarer au milieu des décombres, Parmi les murs béants,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2020

Pierre Dalle Nogare (1934 – 1984) : « Ici le pays des charrois... »

  Ici le pays des charrois Où les feuilles craquent Dans les arbres : Tu marches dans la litanie Des terres Et ton corps Dedans toi est fracas. Tu écoutes la foudre Et vois La pierre éclairée de l’espace. L’herbe et la branche Sont guenilles Devant toi, Tu veux parler A la vitre, à la pluie, Lancer un soleil Mais ta tête est carapace De plomb.   Récit des images Editions Belfond, 1977 Du même auteur : Explorés du feu (24/03/2016)  La dissimulation révélée (24/03/2017)  « Tu... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :